Nantes : Conférence “Retour du Donbass” par Cédric GRAS au campus du centre ville-amphi Kerneis

0

Nantes, jeudi  12 janvier 2017,

Cédric Gras, écrivain et ancien responsable des alliances françaises de Vladivostok (Russie) et Donetsk (Ukraine) donnera une conférence sur le Donbass, partie est de l’Ukraine qui est entrée en rébellion contre le nouveau pouvoir de Kiev après le coup d’Etat du Maïdan en début 2014.

A 14h30, au campus du centre ville, amphi Kerneis, 1 rue Bias

 

  • Gratuit étudiants UP et étudiants  (formation initiale) et personnel de l’Université sur présentation de la carte d’étudiant ou de la carte professionnelle
  • 5 € tarif tout public

Aucune réservation (billetterie sur place)
Voir le plan d’accès

source : http://www.up.univ-nantes.fr/
Cédric Gras est notamment l’auteur de l’ouvrage “Anthracite” (paru en 2016 chez Stock) évoquant le conflit dans l’Est ukrainien.

Disparue des écrans radars de l’actualité mondiale, l’Ukraine demeure cependant toujours marquée par d’importantes convulsions politiques et sociales. Le conflit du Donbass, ouvert au printemps 2014, après la révolution de Maïdan est une de ces épines qui pèse sur le pays. Si les combats ont perdu en intensité, les violations du cessez-le-feu sont encore quasi quotidiennes et le conflit est loin d’être résolu. Cédric Gras fut directeur de l’alliance française de Donetsk (plus grande ville du Donbass) jusqu’en 2014. Il viendra évoquer ce conflit oublié auquel il a récemment consacré un roman (très) inspiré de faits réels.

 

 

 

Anthracite, Stock éditeur

« À l’hiver 2014, dans une Ukraine survoltée, la foule furieuse se mit à dézinguer toutes les idoles communistes. Elle détruisait les plâtres, les granits, les bronzes, la fonte, les effigies, elle abattait les grands Lénine, les petits, les statues où il montrait la voie (sans issue). Elle cognait le spectre d’une URSS qui la hantait. Elle défoulait sa haine contre les fantômes soviétiques, taillant tout cela en pièces et veillant jusqu’à l’aube, comme si les sculptures avaient eu le pouvoir de se redresser à la faveur de la nuit. Et d’une certaine manière c’est ce qui arriva : l’empire fut ravivé. »
Entre guerre civile et mines d’anthracite, deux amis d’enfance traversent leur Donbass natal dans un road-trip tragi-comique. Une grande épopée contemporaine

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here