Publié le: lun, Jan 23rd, 2017

Comment prononcez-vous le nom d’Armel Le Cléac’h ?

Soutenez 7seizh par Paypal

Lundi 23 janvier 2017,

Tous les médias s’extasient – à raison – devant le bel exploit nautique d’Armel Le Cléac’h. Le vainqueur breton du Vendée Globe 2017 a en effet réalisé un record en effectuant le tour du monde en solitaire en 74 jours, 3 heures, 35 minutes et 46 secondes, détrônant le précédent record détenu par François Gabart en 2013, qui avait fait 4 jours de plus.

Armel Le Cléac’h | BPCE

Mais, alors que le Breton a franchi la ligne d’arrivée, une question se pose : comment prononce-t-on le nom du gagnant ? Les journalistes et la majorité des supporters prononcent « Le Cléache », quelques-uns optant pour « Le Cléak ». Mais alors ? Quelle est la bonne prononciation ?

De mauvaises prononciations ?

Faisons un petit tour des prononciations : le même c’h breton est prononcé k quand on parle de la ville de Crac’h (ce qui donne KraK), de Brec’h (qui donne Brek), Aber-Wrac’h qui est prononcé Abervrak, ou encore différemment avec un r mou pour Penmarc’h (qui devient Pinmarre), Tourc’h (qui suivant les gens devient Tour ou Tourche). Pour les patronymes, Calloc’h est prononcé Callok, Guivarc’h devient Guivarche, et Guyonvarc’h devient Guyonvarre. Bref, on s’y perd, et ce depuis la francisation de la Bretagne, comme l’explique cette vidéo sur l’un des clichés bretons :

Ac’h !

Or le c’h breton, qui correspond à un son qui n’existe pas en langue française mais est une lettre à part entière dans l’alphabet breton, devrait se prononcer un peu comme le  J (jota) espagnol ou le CHallemand (devant certaines lettres). L’apostrophe a été introduite en 1659 par le père Julien Maunoir dans son ouvrage Le Sacré-Collège de Jésus (livre de catéchisme en breton, avec dictionnaire, grammaire et syntaxe), et cette nouvelle distinction a alors permis d’améliorer la correspondance graphie-phonie. Malheureusement, l’abandon de l’apostrophe dans la francisation des noms bretons est une erreur courante qui a compliqué les prononciations.

Revenons donc à Armel Le Cléac’h. Comment prononcer son nom breton ? Prenez l’exclamation Ac’h ! en allemand (ou Nacht, toujours en allemand), et vous l’avez ! Il ne faudrait donc pas prononcer Le Cléak mais le Cléac’h (avec un R guttural, quoi !). Et pour aller au bout du bout, ça donnerait e brezhoneg « Ar Kleac’h » voire sans doute avec une mutation qui donnerait « Ar C’hleac’h »).

Il semble toutefois que l’intéressé lui-même prononce son nom à la française.

 

 

 

A propos de l'auteur

- Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication du site Ar Gedour. Certains de ses articles d'Ar Gedour sont reproduits ici par 7Seizh.

Visualiser 2 Comments
Ce que vous en pensez
  1. Bernez dit :

    Le son Ar K, n’existe pas en Breton, donc on ne pourra JAMAIS trouver le son Ar Kleac’h (ça fait mal aux oreilles des bretonnants). Il y a TOUJOURS mutation, soit en C’h, si le nom commun est masculin, soit en G, si le nom est féminin. Pour les noms propres, il faudrait revenir à l’origine du nom, mais, dans tous les cas, jamais de ar K….

  2. Yann-Loeiz Kabell dit :

    Kaset ‘m eus ur ger da France-Inter diwar-benn se ivez ! Ma c’hall an holl en ober…
    ha ma c’hall Armel ar C’hlec’h en lâret ivez…
    Joa ha levenez !

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser les expressions html suivantes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Retrouvez 7seizh sur votre mobile où votre tablette Téléchargez l'application 7SEIZH.INFO

appstore L'application mobile pour Apple         playstore L'application mobile dans Google Play

Média participatif : contact(at)7seizh.info 0033 (0) 972 338 711 - regie.publicitaire(at)7seizh.info Mentions légales - Conditions générales d'utilisation

L’utilisateur s’interdit de manière non exhaustive :

- de diffuser des informations contraires à l’ordre public ou aux bonnes mœurs, - de détourner la finalité du service pour faire de la propagande ou du prosélytisme, de la prospection ou du racolage, - de publier des informations à caractère commercial, publicitaire ou constituant de la propagande en faveur du tabac, de l’alcool, ou de toute autre substance, produit ou service réglementé - de diffuser des contenus contrevenant aux droits de la personnalité de tiers ou présentant un caractère diffamatoire, injurieux, obscène, pornographique, offensant, violent ou incitant à la discrimination, à la violence politique, raciste, xénophobe, sexiste ou homophobe, - de publier des informations contrevenant à la législation sur la protection des données personnelles permettant l’identification des personnes physiques sans leur consentement, notamment leur nom de famille, adresse postale et/ou électronique, téléphone, photographie, enregistrement sonore ou audiovisuel, - d’accéder frauduleusement au site et notamment aux services interactifs, ainsi qu’il est indiqué dans les conditions générales d’utilisation du site.

7seizh.info ® Tous droits réservés-2012-2016 © 7seizh.info.