Home Communiqués de presse Associations/Institutions Brest : face à la cargaison de phosphine bloquée au port, la...

Brest : face à la cargaison de phosphine bloquée au port, la CGT des Marins dénonce l’omerta des autorités

Brest, vendredi 27 janvier 2017, depuis le mois de décembre 2016, plusieurs associations et organisation syndicales sont intervenues pour dénoncer la présence d’une cargaison de phosphine dans le port de Brest ; au vu de la dangerosité du produit, la cargaison a ainsi été bloquée par les autorités.

Communiqué de la CGT des Marins du Grand Ouest

 

Le 16 janvier 2017 plusieurs associations et organisations syndicales, dont la CGT des Marins du Grand Ouest se sont réunis et mobilisés afin d’attirer l’attention sur la dangerosité de 25500 tonnes de maïs livrés au mois de décembre 2016 provenant de Roumanie. Cette cargaison traitée à la phosphine laissait échapper des gaz, il semblerait, que la   phosphine pourrait également provoquer des explosions. Une chose reste certaine, la phosphine  tue, et contamine celles et ceux qui s’y approchent. Les autorités en charge des ports mondiaux, sont-elles prêtes à accepter un scandale sanitaire égal ou supérieur à celui de l’amiante ? Pourquoi une omerta sur les ports ? Qui fait pression ? Qui laisse les salariés s’approcher des cargaisons qui sont contaminées et qui tuent ? Quelles sont les pouvoirs des autorités portuaires ?

Il est temps de mettre fin à l’amoralité ambiante et aux lobbyings en tout genre, soyons plutôt bien veillant à l’avenir de l’Homme, à la qualité des produits qu’il consomme et à l’Environnement !  

L’omerta qui règne autour des pesticides doit être dénoncée publiquement et en continu, certains comportements contre les Marins, les Travailleurs des ports céréaliers sont des  comportements scandaleux, et irresponsables. Le Syndicat CGT des Marins du Grand Ouest à toujours porté haut le développement des ports Bretons et Nationaux. Mais, dès que des Marins sont mis en danger il doit intervenir et se faire entendre.  Jamais le Syndicat  ne couvrira les dérives lorsqu’elles nuisent aux Marins, à l’Homme, à son devenir et à l’Environnement !

En 2013, lors de l’élection municipale, le Syndicat CGT des Marins du Grand Ouest faisait parti de ceux qui   avaient mis le développement du port de Brest au centre des débats !

Le 16 janvier 2017 lors de cette réunion, nous avons rencontré des victimes qui ont côtoyé la phosphine, ce communiquer, dénonce certaines  « pratiques »  sur des espaces portuaires fermés, sous de futiles prétextes, afin que tout soit permis instaurant une omerta de fait « circuler il n’y a rien à voire » !    

Les émanations de la phosphine sont si dangereuses que l’Organisation Maritime Internationale des Fumigateurs IMFO a été créée et que des assurances spécifiques sont proposées aux Armateurs au cas où il y aurait un mort parmi les Marins. En 2008 un Marin Roumain était décédé suite à une fuite sur une gaine de ventilation passant par les locaux d’habitation à bord d’un navire. Nous ne devons pas accepter que les importations de maïs américain ou de soja brésilien continuent à mettre en danger la santé des Marins, des Dockers, et au final des Consommateurs alors que nous avons une parfaite connaissance des dangers liés à la manipulation de la phosphine.

Le Syndicat CGT des Marins du Grand Ouest demande que les ports soient classés d’après des critères de qualité, et non mis en concurrence ce qui permet tout et l’importe quelle dérive, poussant les peu scrupuleux à prendre des risques inutiles. L’omerta sur les places portuaires doit prendre fin, cela ne sert personne, sauf peut-être quelques pseudo-armateurs amoraux  qui se cachent derrière les pavillons de complaisance, permettant toutes les dérives sociales et autres, mettant sus le tapis les conséquences pour la santé de l’Homme !

 

Pour le Syndicat CGT des Marins du Grand Ouest

Jean-Paul HELLEQUIN  Secrétaire Adjoint et Porte-parole

NO COMMENTS

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

7seizh.info

GRATUIT
VOIR