Corse : le député apparenté PS Paul Giacobbi condamné à 3 ans fermes

0
Le député de Haute-Corse Paul Giacobbi a été condamné par le tribunal correctionnel de Bastia à trois ans de prison ferme et cinq ans d’inéligibilité pour des détournements de fonds publics à hauteur de 480.000 € au préjudice du Conseil général qu’il présidait de 2007 à 2010, et 100 000 € d’amende.

La condamnation, qui suit les réquisitions du procureur, qui avait déclaré : “Paul Giacobbi a été le grand ordonnateur d’un système dont il a été le premier bénéficiaire à des fins politiques”.

Dans ce procès dit des “gîtes ruraux”, seul Jacques Costa, lui aussi ancien conseiller général. Il avait dévoilé le nom des deux principaux partenaires de Giacobbi dans ces détournements. Ils avaient suivi Paul Giacobbi à la Collectivité territoriale de Corse (CTC).

Parmi les notables de gauche condamnés, Thierry Gamba-Martini (ex-DGS au Conseil Général de Haute-Corse), Pierre-Marie Mancini (conseiller général), et Jean-Hyacinthe Vinciguerra (chargé du contrôle de l’utilisation des fonds, au même Conseil Général).

Outre les condamnations, les 23 comparses devront rembourser les subventions indûment perçues.

On se souvient du départ précipité de Paul Giacobbi en 2015, le soir de la victoire des nationalistes, et des accusations alors avancées par le camp de Gilles Siméoni de “cuisine clientéliste du conseil général de Haute-Corse”. Paul Giacobbi et ses complices avaient alors nié en bloc.

 

PARTAGER
Article précédentTeatr Piba : oberoù ar mizioù kentañ
Article suivantEmploi, robots et revenus

Kelenner e brezhoneg, broadelour, dizalc’hour, anarkour.
O chom hag o stourm e Liger-Atlantel (yezhoù Breizh, adunvaniñ).
Kembraeger deraouad, hag e karantez gant Kembre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here