Quimper : Giz ar Vro, les jeunes créateurs recherchent un local

1

Quimper, samedi 4 février 2017,

Nous vous avons déjà parlé sur Ar Gedour de Giz Ar Vro, collection contemporaine de vêtements glazik, proposée par Mathias Ouvrard et Thomas Jan, collection qu’ils avaient notamment présenté au Festival de Cornouaille 2016. Leur belle collection de vêtements inspirée du costume traditionnel glazik de 1880 avait en effet fait sensation. Le public ne s’y est pas trompé  : les quatre défilés avaient attiré beaucoup de monde et des commandes de pièces, vestes, manteaux et robes avaient suivi.

Giz ar Vro
Photo D. Tanguy – DR

Les deux créateurs avaient tissé des liens en se croisant lors de concours, l’un étant danseur du cercle celtique Eostiged ar Stangala, l’autre dans le cercle de Mûr-de-Bretagne, où il a ouvert son atelier spécialisé dans la création de costumes bretons. Les jeunes créateurs nous indiquent qu’ils souhaitent renouveler l’expérience en déployant une nouvelle collection. Ils se sont cette fois associés, pour ce nouveau challenge, à la sérigraphe Sophie Ambroise, également danseuse au sein du cercle de Kerfeunteun. Ils envisagent une trentaine de créations, de luxe mais aussi dans l’esprit du street wear, plus facilement portables. Ces pièces, du tee-shirt à la robe de soirée, seront toujours inspirées du costume breton.

« Via le costume breton, on a acquis un savoir-faire, le travail du velours piqué, des fronces, les kornous mais aussi des coupes particulières, qu’on a envie de mettre en valeur », indique Mathias Ouvrard.

L’an dernier, un local avait été mis à leur disposition au-dessus du restaurant Chez Max par les propriétaires du lieu. Mais ils recherchent pour quelques mois un espace d’une quarantaine de m² leur permettant de déployer métiers à broder et matériel de sérigraphie afin de travailler en toute sérénité sur leurs créations. Un appel est donc lancé aux particuliers qui disposeraient d’un local vacant à Quimper et souhaiteraient donner un petit coup de pouce à ces trois jeunes créateurs âgés de 26 à 30 ans qui investissent de leur temps et leurs économies dans ce nouveau projet.

Mathias Ouvrard lance à nos lecteurs :

Nous cherchons quelques fonds pour acheter les matières premières mais aussi et surtout un atelier. Si vous entendez parler de quelque chose, n’hésitez pas, nous sommes preneurs !

AR GEDOUR relaie donc volontiers cet appel, et nous comptons sur le soutien de nos lecteurs pour soutenir ces créateurs qui, au-delà d’être sympathiques et font un superbe travail, ont aussi une approche intéressante utilisant « le passé au service du présent… » que les Seiz Breur auraient certainement apprécié (cf article dédié).

Contact
Mathias Ouvrard au 06.32.47.26.32, ou par mail : gizarvro@gmail.com

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here