Brest : Hôtel des Gens de Mer, coques Maersk, la CGT des Marins du Grand Ouest toujours sur le pont

0

Brest, vendredi 24 février 2017, à l’issue de la réunion du bureau du syndicat CGT des Marins du Grand Ouest qui s’est déroulée le jeudi 23 février à Brest, le syndicat réitère son total soutien aux salariés des hôtel-foyer des Gens de mer, toujours dans la tourmente, et exprime, une nouvelles fois, ses préoccupations concernant les deux coques de la compagnie Maersk immergées au large des côtes finistériennes.

 

Information sur le contenu de  la réunion du bureau  la CGT des Marins du Grand Ouest qui se tenait le 23 février 2017 à Brest à l’Hôtel Restaurant des Gens de Mer.

15 Armements et sections présents :

Le Conseil Syndical de la CGT des Marins du Grand Ouest a pris la décision de défendre  les salariés des Hôtels Restaurant des Gens de Mer et plus particulièrement ceux de Brest et de Boulogne sur Mer qui sont adhérents au Syndicat CGT des Marins de Brest. Nous avons rencontré ce matin Maître Roger POTIN avocat du barreau de Brest afin que l’employeur  tienne tous  ses engagements envers les salariés lors de la reprise des établissements.

Le Syndicat CGT des Marins du Grand Ouest va intervenir via une lettre ouverte auprès des candidats à l’élection Présidentielle, nous voulons connaître leurs positions, leurs propositions, leurs ambitions  concernant les activités maritimes, l’emploi, les formations, notre régime spécial de retraite, le devenir des retraités, des veuves et orphelins…! Le Syndicat CGT des Marins du Grand Ouest reste très mobilisé et attentif sur le devenir du statut des Marins, sur le respect des Conventions collectives, et de l’Article 79 qui est l’article important sur la couverture accident des Marins que certains employeurs tentent de contourner actuellement.

Le Syndicat CGT des Marins du Grand Ouest, met en place une section, pour les Personnels Sédentaires des sociétés de navigation, qui sont de plus en plus nombreux à se syndiquer à Brest.

Le Syndicat CGT des Marins du Grand Ouest, constate avec satisfaction que certains Armements ont la volonté de vouloir se développer, ce qui pourrait être favorable au Pavillon Français premier registre et aux emplois de Marins. Néanmoins le Syndicat constate aussi la difficulté de certains délégués à se faire entendre avec un dialogue social souvent bafoué ou inexistant, d’où l’intérêt pour les Syndiqués CGT de se présenter comme candidats aux élections de délégués de bord chaque fois que cela est possible.

Le Syndicat CGT des Marins du Grand Ouest souhaite s’intéresser plus sérieusement à la Flotte stratégique, il va faire en sorte de participer aux débats sur un sujet primordial en ligne sur notre site. Le Syndicat CGT des Marins du Grand Ouest veut plus de clarté lors des appels d’offres, exemple : en ce moment sur le renouvellement des contrats des Bâtiments de Soutien d’Assistance et de Dépollution (BSAD), les Appels d’offres doivent être rendus publics, le Syndicat reste assez dubitatif  sur les critères des choix !

Le Syndicat CGT des Marins du Grand Ouest reste mobilisé et très attentif sur la dangerosité de 25500 tonnes de maïs livrés sur le port de Brest en  décembre 2016 provenant de Roumanie. Les autorités en charge des ports mondiaux, sont-elles prêtes à accepter un scandale sanitaire comme celui de l’amiante ? Pourquoi une telle omerta sur les ports ? Qui fait pression ? Qui laisse les salariés s’approcher des cargaisons qui sont contaminées et qui tuent ? Quelles sont les pouvoirs des autorités portuaires ?  Le Syndicat CGT des Marins du Grand Ouest a toujours porté haut le développement des ports Bretons et Nationaux, mais, dès que des Marins sont mis en danger il doit se faire entendre.  Jamais le Syndicat  ne couvrira les dérives lorsqu’elles nuisent aux Marins, à l’Homme, à son devenir et à l’Environnement !  En 2008 un Marin Roumain était décédé suite à une fuite sur une gaine de ventilation passant par les locaux d’habitation à bord d’un navire. Les deux coques abandonnées par la société MAERSK au large de la Bretagne doivent être renflouées.

Pour le Syndicat CGT des Marins du Grand Ouest

Jean-Paul HELLEQUIN  Secrétaire Adjoint et Porte-parole

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here