Partager :

" /> [SIA 2017]La réunification de la Bretagne commence par les éleveurs - 7seizh.info
Publié le : ven, Mar 10th, 2017

[SIA 2017]La réunification de la Bretagne commence par les éleveurs

Soutenez 7seizh par Paypal

 

Le Salon International de l’Agriculture 2017, qui vient de fermer ses portes, sera pour nous l’occasion de consacrer quelques articles sur le sujet, à retrouver sur AR GEDOUR.

Le week-end dernier, nous avons pu nous rendre Porte de Versailles à Paris, invités par des éleveurs de la Fédération des Races de Bretagne. Et c’est peu dire que ces dernières étaient bien mises en valeur, du mouton d’Ouessant à celui de Belle-Ile ou Landes de Bretagne, en passant par les vaches de race Pie-Noire, Armoricaine, Froment du Léon ou Nantaise ou encore la Chèvre des Fossés. Au programme  sur le stand : informations sur ces races et leurs programmes de conservation, présence d’éleveurs ou gestionnaires de la sauvegarde des races, dégustations de viande de veau Nantais, de Gwell et démonstrations de fabrication de beurre à partir de crème de Froment du Léon. 3 vaches Armoricaines, 3 vaches Froment du Léon et 3 vaches Nantaises étaient installées juste à proximité du stand.

pierre quemereEt la Bretonne Pie Noir, première race à avoir bénéficié d’un programme de sauvegarde il y a une quarantaine d’années, était bien la « star » du Salon International de l’Agriculture 2017, la Bretonne Pie Noir, est la première race à avoir bénéficié d’un programme de sauvegarde, il y a 40 ans, grâce notamment à Pierre Quéméré. Ce dernier, présent au salon en costume glazik pour dédicacer le livre réalisé avec Pierrick Bourgault et consacré à la Pie-Noir, n’ a cessé de voir affluer le monde. Installé non loin de Fine, l’égérie Pie Noir du SIA 2017 provenant de la Ferme des 7 chemins à Plessé (44), il n’hésitait pas dans la conversation à transmettre avec passion son parcours pour la sauvegarde de cette race, voyant arriver une reconnaissance tant attendue pour ces vaches qui n’étaient plus vraiment considérées par les éleveurs de masse, délaissées autant que les talus furent arasés.

 

Et les discussions vont bon train avec les éleveurs des ces races à petits effectifs, que ce soit au stand ou à table dans les réserves du salon, lors d’un repas où sont servis leurs produits. Ils sont passionnés, cela se voit. L’éleveur (homme et femme) de moutons d’Ouessant, celui de la vache Nantaise ou ceux des autres races bretonnes savent qu’ils ont de belles bêtes (comme Déesse, la nantaise aux beaux yeux) qui n’étaient plus estimées et qu’ils participent à une sauvegarde qui les dépasse. Après eux restera encore ce qu’ils ont sauvé, alors même que la situation agricole n’est pas au mieux.  Je ne peux faire l’impasse ici du regret de voir qu’au fil des années au Salon de l’Agriculture, la place des animaux et des éleveurs s’amenuise pour laisser la place aux mégastructures : firme laitière, groupes commerciaux, etc… attirant le chaland par des goodies made in China. Un éleveur nous livre, dépité :

« Il y a 10 ans, il y avait des animaux partout. Aujourd’hui, les stands commerciaux ont envahi les lieux ! »

Au salon, pas moyen de faire un pas sans voir Fine. Des stands déambulatoires proposaient avec succès la vente d’un sac à l’effigie de la vache, avec le hashtag #Fine. Idem dans le hall 3 au sein du pavillon Bretagne, où quelques mètres carrés étaient dédiés au territoire de Redon, mettant aussi Fine en exergue. Sans oublier les reportages télé, radio, presse écrite et pure players, visiblement, les communicants l’ont joué fine.

Mais aujourd’hui, un groupe important venant de Plessé se pressait autour de Fine, accueilli par le maire de Plessé lui-même, visiblement heureux. Plessé, c’est cette petite paroisse non-loin de Redon mais situé en Loire-Atlantique.

Quoi ? Petra eo an dra-se ? La Loire-Atlantique en Bretagne ? Cela me titille et par hasard mon oeil s’arrête quelques instants sur un clip tournant sur l’écran d’un petit stand. Je vois :

Races de Bretagne : La Nantaise

Et le constat est clair. Alors que l’on peine à accéder à la réunification de la Loire Atlantique à la Bretagne, force est de constater que les éleveurs et les promoteurs de la sauvegarde des races de Bretagne l’ont bien compris et le font savoir : la Nantaise est bretonne, setu tout ! Ne ket moaiant da lavarout un dra arall ! (pas moyen de dire autrement !) Et si la réunification commençait par là, par cet enracinement dans la terre bretonne ? me demandai-je…

Pour conclure, soulignons qu’à l’occasion du SIA 2017, la Fête de la Vache Nantaise et des races locales, qui existe depuis 1997 et attire chaque fois 40 000 participants, a reçu le Grand Prix d’honneur de la fondation du patrimoine, dont la dotation de 25 000 euros permettra de créer une Maison de l’installation en races locales, afin de sensibiliser aux modes d’élevages vertueux et à la place qu’occupent les races locales dans l’agriculture paysanne.

bretonne pie noirCommandez le livre « La Bretonne Pie-Noir, la vache des paysans heureux » de Pierrick Bourgault et Pierre Quéméré est paru aux Editions Ouest-France.

Pour le commander, c’est très simple : cliquez ici.

Une magnifique épopée à la rencontre de la race et de ceux qui la font vivre !

A propos de l'auteur

- Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication du site Ar Gedour. Certains de ses articles d'Ar Gedour sont reproduits ici par 7Seizh.

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser les expressions html suivantes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Média participatif : contact(at)7seizh.info 0033 (0) 972 338 711 - regie.publicitaire(at)7seizh.info Mentions légales - Conditions générales d'utilisation

L’utilisateur s’interdit de manière non exhaustive :

- de diffuser des informations contraires à l’ordre public ou aux bonnes mœurs, - de détourner la finalité du service pour faire de la propagande ou du prosélytisme, de la prospection ou du racolage, - de publier des informations à caractère commercial, publicitaire ou constituant de la propagande en faveur du tabac, de l’alcool, ou de toute autre substance, produit ou service réglementé - de diffuser des contenus contrevenant aux droits de la personnalité de tiers ou présentant un caractère diffamatoire, injurieux, obscène, pornographique, offensant, violent ou incitant à la discrimination, à la violence politique, raciste, xénophobe, sexiste ou homophobe, - de publier des informations contrevenant à la législation sur la protection des données personnelles permettant l’identification des personnes physiques sans leur consentement, notamment leur nom de famille, adresse postale et/ou électronique, téléphone, photographie, enregistrement sonore ou audiovisuel, - d’accéder frauduleusement au site et notamment aux services interactifs, ainsi qu’il est indiqué dans les conditions générales d’utilisation du site.

7seizh.info ® Tous droits réservés-2012-2016 © 7seizh.info.

Gravityscan Badge