Partager :

" /> LuxLeaks : les lanceurs d'alerte traités comme des malfrats par la Justice luxembourgeoise - 7seizh.info
Publié le : ven, Mar 24th, 2017

LuxLeaks : les lanceurs d’alerte traités comme des malfrats par la Justice luxembourgeoise

Soutenez 7seizh par Paypal
Partager
Tags

Plus d’une centaine de citoyens sont venus assister au prononcé du jugement de la Cour d’appel dans l’affaire LuxLeaks. C’est donc toujours bien entourés, et sous les encouragements citoyens, que les trois inculpés se sont présentés pour le verdict !

La cour d’appel maintient les infractions de vol, accès frauduleux à un système informatique et blanchiment de données. Antoine est donc condamné à 6 mois de prison assortis de sursis, et à une amende de 1 500 €, alors qu’il a uniquement voulu dénoncer les pratiques d’évitement fiscal massif dont il était témoin.

Le deuxième lanceur d’alerte, Raphaël Halet, écope d’une amende de 1 000 €.

L’acquittement du journaliste Édouard Perrin est confirmé.

Malgré cette condamnation, il faut se féliciter d’une victoire morale et juridique : Antoine Deltour est acquitté des infractions de violation du secret professionnel et du secret d’affaires. Pour la première fois, en Europe, un juge national reconnaît le fait justificatif du lanceur d’alerte dans la divulgation d’un secret professionnel, dans l’intérêt général. Ceci constitue une avancée juridique indéniable.

En maintenant une condamnation à tout prix la Cour d’appel manque clairement de courage. Paradoxalement, Antoine est acquitté en tant que lanceur d’alerte pour avoir transmis les documents au journaliste, mais condamné pour l’acquisition de ces mêmes documents !
Cette condamnation reste symboliquement lourde et confirme la nécessité d’avancées législatives européennes sur la protection des lanceurs d’alerte.

Le lanceur d’alerte va devoir prendre prochainement la décision de se pourvoir en cassation ou bien d’arrêter là son combat judiciaire. Souhaitons-lui du courage dans cette réflexion difficile, à tête reposée, avec les conseils de ses avocats.

A propos de l'auteur

- Kelenner e brezhoneg, broadelour, dizalc'hour, anarkour. O chom hag o stourm e Liger-Atlantel (yezhoù Breizh, adunvaniñ). Kembraeger deraouad, hag e karantez gant Kembre.

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser les expressions html suivantes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Média participatif : contact(at)7seizh.info 0033 (0) 972 338 711 - regie.publicitaire(at)7seizh.info Mentions légales - Conditions générales d'utilisation

L’utilisateur s’interdit de manière non exhaustive :

- de diffuser des informations contraires à l’ordre public ou aux bonnes mœurs, - de détourner la finalité du service pour faire de la propagande ou du prosélytisme, de la prospection ou du racolage, - de publier des informations à caractère commercial, publicitaire ou constituant de la propagande en faveur du tabac, de l’alcool, ou de toute autre substance, produit ou service réglementé - de diffuser des contenus contrevenant aux droits de la personnalité de tiers ou présentant un caractère diffamatoire, injurieux, obscène, pornographique, offensant, violent ou incitant à la discrimination, à la violence politique, raciste, xénophobe, sexiste ou homophobe, - de publier des informations contrevenant à la législation sur la protection des données personnelles permettant l’identification des personnes physiques sans leur consentement, notamment leur nom de famille, adresse postale et/ou électronique, téléphone, photographie, enregistrement sonore ou audiovisuel, - d’accéder frauduleusement au site et notamment aux services interactifs, ainsi qu’il est indiqué dans les conditions générales d’utilisation du site.

7seizh.info ® Tous droits réservés-2012-2016 © 7seizh.info.

Gravityscan Badge