Armement nucléaire : la France (devrait être) réformée P5 !

0

Le « P5 », qui regroupe les Etats-Unis, la Russie, la France, le Royaume-Uni et la Chine, non-contentes de snober les négociations au sein des Nations-Unis (qui démarre le 27 mars, et veut aboutir au désarmement total), lancent un renouvellement de leurs armements nucléaires, afin de former des arsenaux “pérennes, sûrs, sécurisés et fiables” d’ici 2070, plus ou moins dix ans.

En réalité, l’objectif de ce très lourd investissement et le changement de matériau radio-actif.

Un changement de stratégie militaire est aussi à l’origine de ce choix, qui vise à contourner une défense anti-aérienne de plus en plus efficace. La dissuasion nécessite d’être en mesure de détruire des territoires sur la totalité du globe, et doit donc contourner ces défenses très performantes.

Plus rapide, plus destructeur, plus robuste, plus furtif, le nouvel armement voyagera à plusieurs fois la vitesse du son, contiendra des charges plus destructives, dans des missiles plus solides, avec des trajectoires de plus en plus complexes.

Dommage que la France ne soit pas passée devant le médecin recruteur de l’armée : elle eut été réformée P5, peut-être même enfermée en HP, et nous eûmes sans doute trouvé de quoi dépenser mieux cet énorme budget, 50 000 000 000 d’euros (annoncé, rien que pour les 20 ans à venir) …

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here