L’équipe de 7seizh.info au complet au placard depuis ce matin

5

Depuis le début de l’année en Bretagne, les interpellations se suivent et ne se ressemblent pas. Ce matin, c’est au tour de l’équipe rédactionnelle de 7Seizh d’avoir été cueillie au saut du lit.

Un premier a été coincé sortant de chez une amie à 6 heures près de Brest.  Son degré d’alcoolémie a immédiatement été relevé avant d’être ramené chez lui pour la suite des événements.

En pleine campagne morbihannaise, un autre à quant à lui été réveillé par des cris lui intimant de se lever. Il s’est retrouvé nez à nez avec la donneuse d’ordre en ouvrant la porte de sa chambre. Avant d’aller plus loin, il a cependant pu prendre un copieux petit déjeuner en famille.

Près de Rennes, une troisième personne s’est retrouvé embarquée immédiatement à la porte de chez elle alors qu’elle sortait promener son chien. Personne ne sait si le chien a suivi.

C’est en langue bretonne que le quatrième a été sorti de son sommeil dans le nord de la Loire-Atlantique. “C’est arrivé comme une tornade, racontent les voisins. Tout est allé très vite”

Dans le pays nantais, un autre rédacteur aurait lui aussi subi le même sort alors qu’il rentrait d’une soirée dans le vignoble.

A l’heure actuelle, nous sommes encore sans nouvelle du reste de l’équipe. Aucune revendication ne nous est parvenue. Pas plus qu’une demande de rançon où une commission rogatoire pour savoir s’il s’agit de l’affaire de Lanmeur où d’Orléans. Une cagnotte devrait être créée sur Leetchi pour pourvoir aux frais d’avocat où de rançon.
Punition ou pas, dans la mesure où la rédaction de 7seizh fait défaut par son absence, les services de l’Etat prennent le relais et assureront l’actualité avec la complicité de leurs fidèles informateurs en Bretagne.

5 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here