Cordemais (44) : expertise sur l’amiante à la centrale EDF

0
Le tribunal de grande instance de Nantes a rejeté jeudi la demande déposée par EdF d’annuler l’expertise sur le risque amiante à la centrale de Cordemais. Cette demande avait été déposée il y a 2 mois par les salariés et le CHSCT (Comité d’Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail).
EdF avait un délai de 15 jours pour s’opposer, et ne l’a pas fait. L’expertise aura donc bien lieu, la décision du TGI de Nantes n’étant pas suspensif à l’éventuel pourvoi en cassation de l’électricien.
EdF se défend de tout danger grave pour les employés, et annonce avoir pris des mesures depuis 40 ans.
Les employés dénoncent, eux, une gestion approximative du risque par la Direction, et une cartographie situant les matériaux amiantés qui ne serait pas à jour.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here