Partager :

" /> La droite éclatée ? Vous voulez rire ! - 7seizh.info
Publié le : jeu, Avr 27th, 2017

La droite éclatée ? Vous voulez rire !

Soutenez 7seizh par Paypal

Tribune Libre

La droite éclatée ? Vous voulez rire !

 (Suite à l’article Le beurre et l’argent du beurre)

Non! L’idéologie droitière libérale n’est pas morte, bien au contraire, elle n’a jamais été aussi vivace et son nouvel avatar s’appelle le macronisme. Les Français en ont eu simplement assez des vieux rossignols qui traînent en boutique depuis des lustres, de leur népotisme indécent, de leur nullité : assez des Sarko, des Juppé, des Fillon, des Hollande…, du balai, de nouveaux visages… Mais une autre politique ? Oui, il y a eu les propositions de Hamon susceptibles d’aller dans une autre direction (voir Le beurre et l’argent du beurre), peut-être même celles plus ambiguës de ce vieux cheval de retour madré qu’est Mélanchon (mais alors son mouvement sans lui !), mais dans le fond, tout confondu, cela n’intéresse qu’un petit tiers des citoyens de ce pays. Tout le monde sait, consciemment ou intuitivement que l’ancien banquier de chez Rothschild est le vecteur nouveau style d’un capitalisme sans états d’âme dont la politique correspondra au mieux à celle de la chancelière Merkel ! Tout le monde pressent que la confrontation entre la droite décomplexée, habillée de neuf et la gauche véritable, humaniste et écologique est en train de se résoudre au profit de la première.

Être à gauche, ce n’est pas une pose, une attitude, un réflexe irréfléchi, c’est remettre en cause les structures mêmes de la société actuelle, la charpente du monde dans lequel la France a vécu depuis le XIXe siècle : remettre en cause la consommation et le toujours plus, remettre en cause le rapport à l’environnement et aux animaux, remettre en cause une institution scolaire au service de l’économie capitaliste et libérale, remettre en cause l’idée même de travail, de loisirs, de rapports sociaux, remettre en cause les idées de souveraineté nationale, de frontières, d’étranger… Être de gauche, vraiment de gauche, c’est être résolument révolutionnaire, vouloir rompre avec des siècles d’errements au profit de quelques-uns. Être de gauche, c’est bien sûr aussi accepter des sacrifices, remettre en cause des certitudes qu’on nous a assénées, redonner soi-même un sens à la vie. Beaucoup d’efforts, certes, mais le jeu en vaut la chandelle ! Hélas ! l’homme réifié, l’homme « dénaturé » semble en avoir peur… Il ne peut arracher le masque que des siècles de libéralisme économique et de croyances en un progrès mirifique lui ont imposé.

Le macronisme, lui, c’est le renouveau de la Droite, le dépoussiérage des droites françaises, la mise aux normes internationales, ce que certains osent appeler la modernité : efficacité des productions, mondialisation à tout crin tant que les différences de situations sociales entre les pays le permettent,  l’individu plus que jamais consommateur-producteur, enchaîné à jamais et la planète souffrante : après nous le déluge… Le règne du veau d’or.

Ils s’y précipitent les vieilles peaux des vieux partis, prêts à vendre leur plat de lentilles faisandées contre la carte du parti Macron pour sauvegarder une part de leur malfaisance, car celui-ci l’exigera ! Voyez : de Raffarin à Estrosi, ils y courent. D’autres suivent, Lemaire déjà, Sarko aussi. Ça bouge même dans ce qu’on appelait faussement la gauche : Hollande le démoniaque incapable applaudit de ses deux petites mains ! Même nous, pauvres Bretons, notre grand homme, Le Drian, s’est macronisé. Un des premiers, il est vrai : les gars d’Armor ont le sens du vent ! On va avoir encore bien des surprises car la droite n’a jamais cessé d’exister, elle se reconstitue même, se renforce ! Après des années d’hésitation, de recherche d’un vrai chef, voilà, nous y sommes.

Il faut être en effet sérieux, les deux partis qui vont s’affronter au second tour appartiennent bien à la droite. De gauche, plus rien et le pacha Mélanchon, Narcisse Mélanchon, fait la tête quand d’autres font la fête, boude dans son coin, prépare fébrilement peut-être une botte secrète qui se révèlera être un coup d’épée dans l’eau ! Car la nouvelle droite est solide, ambitieuse, désireuse de rattraper le temps perdu : Notre milliardaire François Pinault et quelques autres Crésus viennent d’y adhérer !

Je regrette que tant de gens, honnêtes, effrayés par l’épouvantail Le Pen, par sa violence, sa vulgarité, ses grossiers miroirs aux alouettes, son programme abject, se jettent, en désespoir de cause, dans les bras de cette droite nouvelle sauce vieilles recettes. Le vote utile, c’est le renoncement au droit de vote, au choix démocratique, à la liberté, la tactique du pauvre ! Il faut garder la tête froide et s’abstenir ou voter blanc. Si le nouveau président n’était élu qu’avec 20 ou 30% du total des citoyens appelés à voter, leur décision aurait du sens et l’élection ne pourrait rester en l’état !

Bien sûr, la menace Le Pen, bien sûr ! mais ce parti appartient lui aussi foncièrement à la droite. Le programme économique affiché (pas plus que les autres pauvretés de ce parti) ne pourra pas être appliqué tel quel dans le cadre de la démocratie parlementaire existante. Les macroniens, alors seconde « force » politique, veilleraient au grain et tout ce monde droitiste se réconcilierait en souriant : la mère Le Pen mettra de l’eau dans sa piquette. Tu me laisses mes exigences en matière d’immigration et j’accède à tes vœux en ce qui concerne l’Euro ou l’Europe…

La grande foire d’empoigne actuelle ne devrait provoquer chez l’électeur que la nausée.

En bref, gardons-nous de l’illusion de croire que la « droite » est morte et que Macron le Jeune sera le chevalier blanc qui montrera le juste chemin ! Gardons-nous de croire qu’être de gauche, c’est d’abord faire barrage à l’horreur lepénienne, ce serait bien réducteur. Être de gauche, c’est réclamer le droit de dire ce qu’on pense, d’agir librement, en toute franchise, dans finasser : ni Macron, ni Le Pen ! Au lieu d’aller de Charybde en Scylla, ne votons pas ou votons blanc, ne cédons pas au chantage d’un vote soi-disant utile.

Y.F

 

A propos de l'auteur

Visualiser 3 Comments
Ce que vous en pensez
  1. Mdeq dit :

    Bien triste de voir ce genre de tribune exaltée, dont je peine à voir le but et l’intérêt.
    La Gôche, toujours la grande et vertueuse Gôche, seul échappatoire à tous les épouvantails, qu’ils soient FN ou capitalistes. La tout-puissante Gôche, que bien sûr personne n’a le droit de remettre en cause sous peine d’être un fasciste ou un traitre à la solde du grand capital…

    Que de temps perdu à “être de gauche”, quand il faudrait plutôt être Breton !

  2. a dit :

    Bravo! Voter Macron, c’est labourer pour récolter Lepen demain. N’oublions pas qu’ils sont pour l’aéroport de NDDL tous les deux. L’expérience de Chirac est là pour nous le prouver. Plus il y aura d’abstentions ou de votes blancs et plus il y aura de gens réveillés, et prêts à se battre demain.

  3. Cosquer dit :

    Vous pouvez expliquer pourquoi la gauche a contresigné en 1960 l’amputation définitive de la Loire Atlantique à la Bretagne. C’est-ça votre protection des peuples? Vous êtes comme les autres partis, politisés à l’extrême… C’est de toutes la classe politique dans son ensemble que moi je ne veux plus des communistes… au fn et je ne suis probablement pas le seul … ; Vous moquez la démocratie comme les autres, vous vous moquez des gens comme les autres. Votre idéologie nuit à l’émancipation des peuples parce que vous-êtes jacobins et idéologue. Vous nuisez à l’être humain…Laissez nous vivre.

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser les expressions html suivantes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Média participatif : contact(at)7seizh.info 0033 (0) 972 338 711 - regie.publicitaire(at)7seizh.info Mentions légales - Conditions générales d'utilisation

L’utilisateur s’interdit de manière non exhaustive :

- de diffuser des informations contraires à l’ordre public ou aux bonnes mœurs, - de détourner la finalité du service pour faire de la propagande ou du prosélytisme, de la prospection ou du racolage, - de publier des informations à caractère commercial, publicitaire ou constituant de la propagande en faveur du tabac, de l’alcool, ou de toute autre substance, produit ou service réglementé - de diffuser des contenus contrevenant aux droits de la personnalité de tiers ou présentant un caractère diffamatoire, injurieux, obscène, pornographique, offensant, violent ou incitant à la discrimination, à la violence politique, raciste, xénophobe, sexiste ou homophobe, - de publier des informations contrevenant à la législation sur la protection des données personnelles permettant l’identification des personnes physiques sans leur consentement, notamment leur nom de famille, adresse postale et/ou électronique, téléphone, photographie, enregistrement sonore ou audiovisuel, - d’accéder frauduleusement au site et notamment aux services interactifs, ainsi qu’il est indiqué dans les conditions générales d’utilisation du site.

7seizh.info ® Tous droits réservés-2012-2016 © 7seizh.info.

Gravityscan Badge