Brest : la CGT des Marins apporte son soutien à l’association La Touline

0

Brest, jeudi 29 juin 2017, la CGT des Marins du Grand Ouest apporte son soutien à l’association La Touline.

Communiqué de presse

L’Association LA TOULINE va-t-elle devoir rompre les amarres de la solidarité avec les Marins ?
Le Syndicat CGT des Marins du Grand Ouest, ne peut pas rester muet et sans donner ce coup de corne de brume ! Le Syndicat CGT des Marins du Grand Ouest, lors de son Assemblée Générale en septembre 2013 avait invité le Président et la Directrice de l’association LA TOULINE. Plusieurs de nos adhérents du syndicat avaient ainsi pu entendre, les missions de LA TOULINE auprès des Marins ! Plusieurs centaines de Marins, ont repris des activités maritimes par le biais de cette association, bien connue des Armateurs, des Marins, de l’environnement maritime, et de toute la communauté maritime, la continuité de ses missions au plus près des Marins reste « est » nécessaire.
Elle trouve des embarquements aux Marins !
Elle redonne des envies à celles et ceux qui avaient « décrochés » !
Elle permet aux jeunes et moins jeunes de découvrir ces beaux métiers maritimes !
C’est aussi elle, qui donne le bon cap aux Marins un peu perdus dans le brouillard des méandres administratifs et de la réglementation maritime parfois trop zélée et technocratique, incompréhensible pour les navigants qui préfèrent ainsi « alors » parfois changer de métier ! C’est elle qui suit les dossiers de centaines de Marins, afin que ces derniers soient à jour des fameux modules !c’est aussi elle qui donne le bon cap à des Marins un peu perdus et à la cape !

L’État Français et les Administrations doivent réagir, et montrer ainsi un intérêt pour la Mer et ses Marins, ces deux mots doivent retrouver une vraie signification, une priorité dans un pays qui prône ses activités maritimes.

Les résultats obtenus par LA TOULINE sont nombreux, le Syndicat CGT des Marins du Grand Ouest ne peut pas, ne veut pas que ce pilote indispensable soit mis hors navigation, chacun doit prendre ses responsabilités. Le Syndicat CGT des Marins du Grand Ouest souhaiterait que lors de la prochaine Commission des Gens de Mer cette question soit traitée !

La France ne peut pas, abandonner LA TOULINE, une vraie bouée de sauvetage pour les Marins un peu perdus, un peu à la dérive !

Par ce communiqué, le Syndicat CGT des Marins du Grand Ouest demande aux services de l’État de donner les moyens indispensables à LA TOULINE afin qu’elle continue ses missions, ainsi les Marins se sentiront un peu moins seuls. 😢😢😢

Jean-Paul HELLEQUIN
Secrétaire Adjoint et Porte parole du Syndicat CGT des Marins du Grand Ouest

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here