Partager :

" /> Festival de Cornouaille : Quimper capitale de la Bretagne ! - 7seizh.info
Publié le: jeu, Juil 13th, 2017

Festival de Cornouaille : Quimper capitale de la Bretagne !

Soutenez 7seizh par Paypal

Quimper, jeudi 13 juillet 2017,

 

Du 18 au 23 juillet, la ville de Quimper sera de nouveau prise d’assaut par un Festival de Cornouaille plus jeune que jamais… du haut de ses 94 printemps. Sur les différentes scènes et dans les rues du centre-ville de Quimper, le festival rassemblera près de 50 artistes et groupes musicaux. Quelques têtes d’affiche bien sûr et aussi une foultitude de sonneurs, batteurs et danseurs.

© Festival Cornouaille Quimper
Avec Carlos, Olivia et Amir
Le Festival de Cornouaille aime associer les artistes de renom et les jeunes pousses de la scène bretonne et celtique. Pour cette édition, Igor Gardes, le directeur du festival, et les programmateurs du Cornouaille, ont choisi de faire appel à deux artistes confirmés (Carlos Nunez et Olivia Ruiz) et une révélation (Amir) pour étoffer l’affiche 2017.

Amir – © Renaud Corlouer

Amir s’est imposé comme la révélation de l’année 2016 ! Représentant de la France à l’Eurovision 2016, il s’est classé à la 6ème place de la compétition. Amir a aussi été nommé aux Victoires de la Musique 2017 dans les catégories « Album révélation » et « Chanson originale ». L’artiste, actuellement en tournée dans toute la France, sera sur la scène du Festival de Cornouaille mercredi 19 juillet à 21h au Pavillon.

Carlos Nuñez – © Jaizki Fontaneda

Dans le monde entier, la galicien Carlos Núñez est considéré comme une star de la cornemuse : « le Jimi Hendrix de la gaïta », « un sonneur qui joue comme Coltrane » ! Son charisme, son énergie sur scène et son esprit pionnier l’ont rendu très populaire car il repousse les limites de ses instruments : cornemuse, gaïta et flûtes (le 20 juillet, 21h au Pavillon).

Olivia Ruiz – © Christophe Acker

La Comtesse aux pieds nus… c’est la première image qui vient à l’écoute de « Mon Corps, Mon Amour », nouveau single d’Olivia Ruiz. Olivia Ruiz chante les métamorphoses, les corps qui ne sont rien sans l’esprit, le combat pour accepter que les miroirs ne disent pas toujours la vérité, la force pour offrir au monde ses créations (le 21 juillet, 21h au Pavillon).

Un dimanche XXL !

Sur le pavé quimpérois, près de 3 000 et danseurs sont attendus, notamment le dimanche 23 juillet, point d’orgue du Cornouaille, avec un programme très riche.
10 h 15 : le grand défilé

La Bretagne en fête du 18 au 23 juillet à Quimper – © Festival Cornouaille Quimper

Quelques chiffres pour planter le décor : 3 000 musiciens et danseurs en costumes traditionnels issus de 30 bagadou et cercles de danse des cinq départements historiques de la Bretagne, des milliers de spectateurs le long de trois kilomètres du défilé. Sur les quais de l’Odet, devant la cathédrale et dans les rues piétonnes de Quimper, le spectacle du traditionnel et grand défilé du Festival de Cornouaille sera de nouveau magique (à partir de 10h15).

12 h 30 : les spectacles
Les 30 bagadou et cercles de danse se répartissent ensuite entre la place Saint-Corentin, la place de la Résistance et l’esplanade du Conseil départemental. Tout l’après-midi, ils se relaient sur le pavé quimpérois pour présenter au public des spectacles où s’expriment la joie de danser et de faire vibrer le public.
13 h 30 : lutte bretonne et vieux métiers
Intermèdes « manuels » dans cette journée haute en couleurs et sonore : le championnat de lutte bretonne avec un tournoi de gouren, quai du Steir. Dans le même temps, le public pourra assister à des jeux bretons rue du Parc, des démonstrations de vieux métiers rue Kéréon, une présentation des costumes traditionnels (à partir de 14 h 30) rue Treuz…
18 h : l’élection de la reine
Qui succédera à Nolwenn Peuron, Reine de Cornouaille 2016 ? Une dizaine de candidates est en lice. La grande nouveauté cette année : les épreuves de sélection sont publiques. Le samedi, chacune présentera son mémoire devant un jury, à la mairie de Quimper et dimanche se déroulera l’épreuve de gavotte en couple.

Le Triomphe des sonneurs – © An Tour Tan

19 h : le triomphe des sonneurs

La reine élue est ensuite célébrée lors de ce moment fort, au cours duquel tous les cercles de danse et bagadoù entament à l’unisson la lancinante marche de Fanch Menez, air emblématique et retentissant des triomphes bretons. Ils défileront tous ensemble jusqu’à la place Saint-Corentin où est entamée la Danse des 1000.
20 h : le fest-noz et le concert de clôture
Tout le monde se mêle à la danse pour le fest-noz final, avec Kaïffa, JMK, Sérot Janvier et la Groove Cie, Tchaïd. À 20h30, place de la Résistance, le Bagad Kemper clôturera en beauté cette 94ème édition du festival en présentant sa création Melezour.

Comment dit-on business en breton ?

Le Festival de Cornouaille, lieu de rencontres de toutes les innovations et initiatives autour de la culture bretonne, entend aussi être un acteur du développement territorial, économique et touristique du Finistère.
Lancé en 2016, Kerneko est le club d’entreprise du Festival de Cornouaille. Son ambition :
– Réunir les forces économiques de Cornouaille dans un cadre convivial et culturel,
– Valoriser les savoir-faire, les emplois, les créateurs, les décideurs sur leur territoire,
– Proposer des rencontres économiques pendant la semaine du Festival.

Le Trophée Kerneko – © Festival Cornouaille Quimper

Pour cela, Kerneko organise des animations qui se dérouleront le jeudi 20 et le vendredi 21 juillet 2017 au centre des congrès du Chapeau Rouge à Quimper. Au programme de ces rencontres : des conférences autour du patrimoine immobilier et du e-commerce, un défilé de mode qui affichera la diversité et la richesse du textile en Cornouaille, un petit-déjeuner avec des partenaires du réseau Produits en Bretagne, …

Kerneko c’est aussi un concours à l’issue duquel cinq trophées seront remis par la Reine de Cornouaille et Jean-Jacques Hénaff, parrain du Cornouaille, à cinq entrepreneurs dans les catégories : artisanat, festicréateur, design produit, innovation en Cornouaille et innovation solidaire. Au fait, business en langue bretonne se dit kenwerzh !
Site internet : http://kerneko.bzh/

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser les expressions html suivantes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Retrouvez 7seizh sur votre mobile où votre tablette Téléchargez l'application 7SEIZH.INFO

appstore L'application mobile pour Apple         playstore L'application mobile dans Google Play

Média participatif : contact(at)7seizh.info 0033 (0) 972 338 711 - regie.publicitaire(at)7seizh.info Mentions légales - Conditions générales d'utilisation

L’utilisateur s’interdit de manière non exhaustive :

- de diffuser des informations contraires à l’ordre public ou aux bonnes mœurs, - de détourner la finalité du service pour faire de la propagande ou du prosélytisme, de la prospection ou du racolage, - de publier des informations à caractère commercial, publicitaire ou constituant de la propagande en faveur du tabac, de l’alcool, ou de toute autre substance, produit ou service réglementé - de diffuser des contenus contrevenant aux droits de la personnalité de tiers ou présentant un caractère diffamatoire, injurieux, obscène, pornographique, offensant, violent ou incitant à la discrimination, à la violence politique, raciste, xénophobe, sexiste ou homophobe, - de publier des informations contrevenant à la législation sur la protection des données personnelles permettant l’identification des personnes physiques sans leur consentement, notamment leur nom de famille, adresse postale et/ou électronique, téléphone, photographie, enregistrement sonore ou audiovisuel, - d’accéder frauduleusement au site et notamment aux services interactifs, ainsi qu’il est indiqué dans les conditions générales d’utilisation du site.

7seizh.info ® Tous droits réservés-2012-2016 © 7seizh.info.