Partager :

" /> François Goulard dénonce l’encouragement à l’immigration incontrôlée - 7seizh.info
Publié le: lun, Juil 17th, 2017

François Goulard dénonce l’encouragement à l’immigration incontrôlée

Soutenez 7seizh par Paypal

TRIBUNE  LIBRE

 

 François Goulard dénonce l’encouragement à l’immigration incontrôlée

 

 

Dans un communiqué adressé à la presse, M. François Goulard, président du Conseil Départemental, a souhaité réagir à l’action d’une délégation d’associations humanitaires soutenant un « mineur pakistanais ».

« Derrière ce cas particulier d’un soi-disant mineur qui est en réalité majeur, et dont les assertions sont plus que sujettes à caution, il y a le problème aigu posé par la politique instaurée par Madame Taubira, alors Garde des Sceaux, consistant à accueillir sans contrôle des étrangers entrés en France clandestinement et se prétendant mineurs. Au lieu de refouler aux frontières ces personnes, pour beaucoup majeures et qui ne parviennent en France que par des réseaux de passeurs qui devraient d’urgence être démantelés, l’Etat les répartit dans les départements, détournant la loi qui oblige ceux-ci à se charger des mineurs sans protection. (…) Le Morbihan (…) est submergé par un afflux de centaines de ces prétendus mineurs que nous ne savons plus comment accueillir et dont l’entretien nous coûte 5 millions d’euros par an ».

 

  1. François Goulard soulève là plusieurs questions pertinentes qui l’engagent néanmoins ainsi que son parti :

– la question des finances des collectivités territoriales : l’Etat démissionnant de ses compétences sociales, l’action sociale, ses prestations, sont confiées aux départements et aux collectivités locales. Or les partis français de droite et de gauche n’ont eu de cesse de diminuer les dotations de l’Etat aux collectivités, autrement dit ont contribué à la réquisition de la recette de nos impôts à Paris et pour Paris. Ils ont aussi choisi d’alourdir les missions à la charge des départements. Ce n’est que le début d’un désastre planifié puisque le premier ministre, Edouard Philippe, vient d’annoncer que les Régions et départements devront se serrer la ceinture. Parallèlement, nous savons que l’Etat ment lorsque son gouvernement entend pallier la suppression des recettes imputées à la taxe d’habitation au profit des collectivités locales. La situation de centralisme atteint donc son apogée à travers un coup décisif donné dans la mort programmée des territoires et, entre autres, du peuple breton.

– M. François Goulard s’inquiète d’une immigration « dangereuse pour nos comptes publics et l’équilibre de notre société » : des comptes qu’il n’a non seulement pas su protéger mais qu’il a de surcroît permis d’être lapidés au profit d’une France centraliste et ethnocide. Nous noterons à ce sujet que M. Goulard a encouragé une immigration française et particulièrement francilienne en sacrifiant l’économie locale au tout-tourisme, à la spéculation immobilière, au clientélisme colonial. Nous devenons des parias dans notre propre pays face à l’invasion française sur notre littoral. Mais celle-ci semble être l’électorat favorable à M. Goulard et ses amis.

– Enfin, M. Goulard n’a jamais tenu un seul propos critique quant à la politique extérieure, les guerres menées par la France et les pays occidentaux dans de nombreuses contrées du monde, générant d’immenses flux migratoires.

 

Nous devons entendre développer une politique prioritaire pour les Bretons dans l’accès à l’emploi et la propriété. L’objectif primordial ne peut être l’utopique accueil de tous les réfugiés lorsque nous sommes nous-mêmes à la rue mais il est d’œuvrer à notre reconstruction et à la pacification du monde. Cela passera par un commerce mondial permettant de fixer les populations et de préserver la diversité des cultures nationales. Il est nécessaire de nous éloigner de l’impérialisme des Etats comme la France par conséquent.

A ces fins, il faut nous battre pour que la fiscalité soit levée au profit des Bretons et définie en Bretagne. Il en va de la stabilité de notre société, de la structuration de son territoire, de la préservation de secteurs d’activités et d’emploi diversifiés. La générosité ne viendra pas d’une région se saignant à blanc pour l’Etat illégitimement dominant mais d’un pays breton souverain, libre de ses décisions. La Bretagne voit ses enfants partir massivement, elle donne tout pour l’extérieur (cf. LGV) alors qu’elle n’offre plus d’emplois ni d’identité collective aux siens. Ces mesures sont nos seules et dernières chances face à la mort programmée de notre pays, la Bretagne, pourtant la clef de l’avenir de nos enfants.

 

Bertrand Deléon.

 

Compléments d’information à titre de comparaison de traitement entre le peuple et « ses élus » : Les Goulard savent se faire du lard ! Alors que les collectivités tirent la langue, leurs budgets étant confisqués en grande partie par la baisse des dotations au profit de Paris, certains vivent bien. Les vassaux du pouvoir parisien en Bretagne ont des privilèges et de gras salaires sur le dos des besogneux bretons.

Ainsi, il est intéressant d’observer les comptes de l’inutile association « Paysages de mégalithes » animée par les partisans d’hier d’un « menhirland » à Carnac, qui a permis de trouver un travail taillé sur mesure pour le fils de François Goulard et avait reçu une immédiate subvention de création de 200 000 €.

Les comptes 2015 de l’association « Paysages de Mégalithes », déficitaires de 71 560 €, sont publiés au Journal Officiel :

http://www.journal-officiel.gouv.fr/publications/assoccpt/pdf/2015/3112/752327601_31122015.pdf

Les pages 13, 17 et 18 sont particulièrement instructives. On y apprend notamment que :

– 304 548 € de subventions ont été versées presque exclusivement par le Conseil Départemental que François Goulard préside ;

– 139 971 € de salaires nets (194 319 € avec les charges) pour 2 ou 3 salariés à temps plein dont le Directeur Général, Jean Baptiste Goulard ;

– 48 295 € de frais de voyages et de réceptions ;

– 41 636,05 € de locations immobilières affectées au compte 613500 qui est principalement utilisé en comptabilité pour les véhicules. (plus de précisions sur http://www.compta-facile.com/comptabilisation-des-locations/).

On mène la grande vie chez les barons du pouvoir français pendant que la Bretagne connaît un chômage croissant et surtout un taux effarant d’exodes de ses forces vives.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser les expressions html suivantes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Retrouvez 7seizh sur votre mobile où votre tablette Téléchargez l'application 7SEIZH.INFO

appstore L'application mobile pour Apple         playstore L'application mobile dans Google Play

Média participatif : contact(at)7seizh.info 0033 (0) 972 338 711 - regie.publicitaire(at)7seizh.info Mentions légales - Conditions générales d'utilisation

L’utilisateur s’interdit de manière non exhaustive :

- de diffuser des informations contraires à l’ordre public ou aux bonnes mœurs, - de détourner la finalité du service pour faire de la propagande ou du prosélytisme, de la prospection ou du racolage, - de publier des informations à caractère commercial, publicitaire ou constituant de la propagande en faveur du tabac, de l’alcool, ou de toute autre substance, produit ou service réglementé - de diffuser des contenus contrevenant aux droits de la personnalité de tiers ou présentant un caractère diffamatoire, injurieux, obscène, pornographique, offensant, violent ou incitant à la discrimination, à la violence politique, raciste, xénophobe, sexiste ou homophobe, - de publier des informations contrevenant à la législation sur la protection des données personnelles permettant l’identification des personnes physiques sans leur consentement, notamment leur nom de famille, adresse postale et/ou électronique, téléphone, photographie, enregistrement sonore ou audiovisuel, - d’accéder frauduleusement au site et notamment aux services interactifs, ainsi qu’il est indiqué dans les conditions générales d’utilisation du site.

7seizh.info ® Tous droits réservés-2012-2016 © 7seizh.info.