Partager :

" /> Erwan Le Roux et Vincent Riou pour le partage et la performance - 7seizh.info
Publié le: jeu, Juil 20th, 2017

Erwan Le Roux et Vincent Riou pour le partage et la performance

Soutenez 7seizh par Paypal

Mercredi 19 juillet 2017,

 

Fort de déjà trois victoires sur la Transat Jacques Vabre (une performance qu’il partage avec Jean-Pierre Dick et Franck-Yves Escoffier) Erwan Le Roux compte bien en accrocher une quatrième à son palmarès, en novembre prochain. Pour tenter de réussir son pari, le skipper de FenêtréA – Mix Buffet a fait appel à un autre marin de talent : Vincent Riou. Ce dernier, vainqueur du Vendée Globe 2004-2005, connait aussi très bien cette transatlantique en double pour l’avoir remportée à deux reprises dans la catégorie IMOCA. Les deux hommes, qui cumulent donc à eux deux le nombre record de cinq victoires sur l’épreuve, s’associent avec l’objectif de monter une nouvelle fois sur la plus haute marche du podium, mais également l’ambition de partager leurs compétences et leurs expériences pour continuer, encore et toujours, d’aller de l’avant.

© FenêtréA-Mix Buffet

« C’est un sacré challenge de construire des histoires, mais c’est aussi quelque chose de très stimulant », explique Erwan Le Roux. Pour lui, la prochaine se jouera à compter du 5 novembre prochain, entre Le Havre et Salvador de Bahia (Brésil), en double… avec un certain Vincent Riou. « Lui et moi avons souvent navigué l’un contre l’autre. Nous nous croisons régulièrement sur les pontons. Lorsque j’ai décidé de participer à la Transat Jacques Vabre, le choix de partir avec Vincent est apparu assez vite et très naturellement », commente le skipper du Multi50 FenêtréA – Mix Buffet qui, pour mémoire, s’était associé à Frank-Yves Escoffier, Didier Le Vourc’h, Yann Eliès et Giancarlo Pedote lors de ses quatre précédentes participations à la course, en 2009, 2011, 2013 et 2015. « Vincent est quelqu’un de très pointu techniquement parlant, mais aussi sur le plan de la météo. C’est un Jean-Yves Bernot en puissance. Il maîtrise son sujet. Il va donc pouvoir m’apporter énormément à ces deux niveaux. De mon côté, je vais lui amener ma connaissance du multicoque. Ensemble, nous serons dans un vraie dynamique d’échange et de partage », détaille Erwan.

La victoire en ligne de mire

« Le niveau monte. Pas question de se reposer sur ses lauriers », souligne le navigateur qui a largement dominé le circuit des Multi50 ces dernières années, mais qui voit la concurrence et l’évolution des bateaux bousculer un peu la donne. « L’ajout des foils modifie pas mal les choses. Nos machines deviennent de plus en plus physiques. Elles vibrent plus et on navigue sous l’eau en permanence. Les structures ne sont pas habituées aux vitesses que nous sommes capables d’atteindre aujourd’hui. Il y a donc un compromis à trouver et ce n’est pas si simple », précise Erwan, d’ores et déjà impressionné par son futur co-équipier. « Pour l’instant, Vincent n’a fait qu’une sortie sur FenêtréA – Mix Buffet. Il a très vite perçu les choses. Rapidement, il a trouvé où étaient les ficelles. C’est quelqu’un qui percute et qui a un super feeling. Nous avons vraiment les moyens d’aller chercher la victoire. D’ailleurs, c’est clairement l’objectif, même si, avant de penser à la première place, il faut déjà penser à arriver de l’autre côté, et donc rester humble par rapport à ça », rappelle le skipper.

« Etre à la hauteur »

Même discours bien teinté de modestie du côté de Vincent Riou. « Erwan et moi, nous sommes sur la même longueur d’ondes. Lorsqu’on part sur un bateau faire une course, c’est avec un objectif de performance. Pour moi, ce n’est pas un hasard s’il est un peu le référent de la classe depuis plusieurs années. C’est un honneur d’embarquer avec lui. Je vais faire tout ce qu’il faut pour être à la hauteur du projet et du personnage », confie le skipper Finistérien qui s’est imposé à deux reprises dans la catégorie des IMOCA à bord de PRB (avec Jean Le Cam en 2013 puis avec Sébastien Col en 2015), et qui compte bien faire la même chose dans celle des Mulit50 cette fois. « Je suis content de découvrir un nouveau support. Notre sport affiche une vraie diversité et ce serait dommage de ne pas profiter, quand on en a l’occasion, d’en parcourir tout le panel », conclut Vincent Riou dont l’objectif avoué est d’intégrer le circuit Ultim. Il cherche actuellement un partenaire pour l’accompagner dans ce nouveau défi.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser les expressions html suivantes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Média participatif : contact(at)7seizh.info 0033 (0) 972 338 711 - regie.publicitaire(at)7seizh.info Mentions légales - Conditions générales d'utilisation

L’utilisateur s’interdit de manière non exhaustive :

- de diffuser des informations contraires à l’ordre public ou aux bonnes mœurs, - de détourner la finalité du service pour faire de la propagande ou du prosélytisme, de la prospection ou du racolage, - de publier des informations à caractère commercial, publicitaire ou constituant de la propagande en faveur du tabac, de l’alcool, ou de toute autre substance, produit ou service réglementé - de diffuser des contenus contrevenant aux droits de la personnalité de tiers ou présentant un caractère diffamatoire, injurieux, obscène, pornographique, offensant, violent ou incitant à la discrimination, à la violence politique, raciste, xénophobe, sexiste ou homophobe, - de publier des informations contrevenant à la législation sur la protection des données personnelles permettant l’identification des personnes physiques sans leur consentement, notamment leur nom de famille, adresse postale et/ou électronique, téléphone, photographie, enregistrement sonore ou audiovisuel, - d’accéder frauduleusement au site et notamment aux services interactifs, ainsi qu’il est indiqué dans les conditions générales d’utilisation du site.

7seizh.info ® Tous droits réservés-2012-2016 © 7seizh.info.