Tour de France à la Voile : Bernard Stamm « Ça progresse ! »

0

Samedi 22 juillet 2017,

 

Après un côtier entre les îles Mèdes disputé hier, les 29 équipages du Tour de France à la Voile se sont affrontés des parcours en Stade Nautique, ce samedi, à Roses. Profitant d’un régime de brise thermique qui s’est renforcé tout au long de la journée pour finalement s’établir autour de 20 nœuds, Cheminées Poujoulat et ses adversaires ont enchainé cinq manches de qualification.

© LIOT Jean Marie

Des manches que Bernard Stamm, Gwen Riou et Jean-Christophe Mourniac ont toutes terminées dans le Top 5, s’adjugeant même deux premières places. « On se sort super bien de cette première phase. On a fait en sorte d’assurer la dernière course pour décrocher notre place en Super Finale. Le truc, c’est qu’une fois dans cette Super Finale, on a, encore une fois, eu du mal à bien partir. Sur les départs à huit, il nous manque vraiment un petit truc que l’on doit résoudre. Pendant la manche, à un moment, on a quand même réussi à remonter en troisième position mais on s’est fait doubler par deux bateaux pour finir. Le niveau en finale est vraiment très élevé et c’est de plus en plus vrai. Sur celle d’aujourd’hui, personne n’était là par hasard, ça c’est clair. Reste que 5e, c’est quand même une belle place, surtout après la même hier lors du raid. Au final, on sort une belle étape, ici, en Espagne. Ça progresse, ça progresse ! », a expliqué le skipper de Cheminées Poujoulat qui reste cependant 9e au classement général provisoire. « C’est sûr que si à l’issue de cet Acte 6, qu’on réussit plutôt bien, on avait pu gagner une place ou deux, ça aurait été sympa. Mais bon, le point positif, c’est que les écarts se resserrent. Il faut être patient et continuer comme ça », a conclu Bernard Stamm que moins de 10 points séparent, actuellement, de la 5e place.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here