A découvrir : un site consacré au chouchen

1

Jeudi 17 août 2017, A découvrir : un site consacré au chouchen

 

En 1987, Gildas Jaffrenou, luthier et harpiste breton, fils de Taldir-Jaffrennou, publiait un ouvrage intéressant intitulé “Mythologie, légendes et histoire des boissons en Bretagne et ailleurs“. Il était question du chouchen, cette boisson ancestrale que les druides encore aujourd’hui intègrent dans leurs cérémonies. Des ouvrages consacrés au chouchen ont été publiés, mais il n’y avait pas à ce jour de site internet traitant du sujet. Un nouveau site vient donc de voir le jour en ce mois d’août :

www.chouchen.bzh

Ce site vous présente tout ce qu’il y a à savoir sur l’hydromel breton, traditionnellement appelé le Chouchen. Son origine, comment le déguster, l’évolution de ses méthodes de fabrication à travers le temps, les meilleurs producteurs de chouchen, mais aussi des recettes à base de chouchen ou encore des cocktails bretons contenant ce fameux breuvage.

Vous découvrirez sur Chouchen.bzh pourquoi cet alcool breton est la boisson favorite des dieux et des Bretons (en toute objectivité cela va de soi).

 

http://www.argedour.bzh

1 COMMENTAIRE

  1. Le chouchenn, d’après les dictionnaires Catholicon de 1464 et An Here), est historiquement proche mais différent de l’hydromel, Mez en breton. C’est une boisson alcoolisée obtenue à partir de la fermentation du miel dans du jus de pomme ou du cidre, rejoignant ainsi la catégorie des alcools au miel. Naguère, il se fabriquait principalement à partir de miel de sarrasin, jadis fort présent en Bretagne, lequel lui donnait sa robe foncée et un goût prononcé.

    Le terme chouchen est très récent (début du XXème siècle) et trouve son origine à Rosporden en Bretagne, où Joseph Postic producteur local, déposa la marque commerciale “chouchen”. Avant lui, la première trace écrite remonte à 1895 dans le journal de l’Union agricole et Maritime, orthographié “Souchen”.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.