Un double attentat frappe la Catalogne

0

Barcelone, vendredi 18 août 2017,

 

Deux attentats à la voiture bélier ont touché la région, jeudi après-midi à Barcelone et dans la nuit de jeudi à vendredi à Cambrils. Treize personnes sont décédées dans la première attaque, revendiquée par l’État islamique, et une centaine a été blessée. Trois suspects ont été arrêtés. Concernant la seconde, six personnes et un policier ont été blessés.

En partenariat avec le média Mediabask et avec leur accord, nous relayons leur information.

MEDIABASK|2017/08/18 

Mossos-bcn

Policías desplegados en el centro de Barcelona. (Pau BARRENA/AFP)

Ce vendredi matin, l’état espagnol est sous le choc. La Catalogne a été touchée par deux attentats à la voiture bélier, à Barcelone et Cambrils. Dans l’après-midi de jeudi, la police locale, les Mossos d’Escuadra, informe qu’une fourgonnette s’est dirigée vers la foule amassée dans les Ramblas, l’avenue la plus touristique de Barcelone, près de la Fnac. Bilan : treize morts et une centaine de blessés.  La police locale confirme la thèse de l’attentat. L’incident a provoqué des scènes de panique dans les Ramblas et la place de Catalunya.

L’auteur de l’incident avait abandonné le véhicule, blanc, à proximité de la station de métro Liceo. Avant de s’enfuir à pied, d’après l’agence de presse Efe. L’État islamique a revendiqué l’attaque. Deux suspects ont été interpelés dans la soirée, a indiqué le président catalan, Carles Puidgdemont. Un espagnol à Alcazar et un marocain à Ripoll a détaillé Josep Lluis Trapero, le porte parole de la police locale. Une troisième personne a été arrêtée à Ripoll ce vendredi a annoné le ministère de l’Intérieur catalan.

Tout le centre touristique de la ville a été fermé par un cordon de sécurité. Le Gouvernement catalan recommande aux habitants d’éviter de se déplacer dans la zone autour des Ramblas, notamment la Place de Catalunya. Les restaurants et centres commerciaux situés dans cette zone ont été fermés. La fermeture de plusieurs stations de métro – Liceu, Catalunya et Parralel – et de train a également été ordonnée.

Quelques heures après la première attaque, vers minuit, une voiture bélier a foncé sur les piétons se promenant le long de la mer à Cambrils. Six personnes et un policier ont été blessés. Et les cinq terroristes presumés, qui portaient des ceintures d’explosif, ont été neutralisés.

Trois jours de deuil national ont été décrétés dans l’état espagnol. Un numéro spécial a été mis en place pour les ressortissants français par le consulat général de France à Barcelone : 00 34 93 270 30 35. Dans plusieurs tweets, le président de la République française, Emmanuel Macron, a montré sa solidarité avec les barcelonnais.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here