Corses, Alsaciens et Bretons ensemble pour réfléchir à Vannes

0
6

Le samedi 9 septembre à Vannes, Breizh ImPacte organise à Ti ar Vro une journée de réflexion “Bzh en marche” avec la participation de nombreux responsables bretons, alsaciens et corses. Animateur : David Grosclaude, journaliste, président de l’Institut d’études occitanes.

Voici le programme :  

10 h“Tafta – Ceta ! Où en est-on ?” avec Brigitte Flahaut, collectif anti-Tafta

10 h 30 – “Que devient la politique linguistique en Bretagne” avec Jean Claude Le Ruyet et Gaëtan Duval, Fabien Lecuyer, Fanny Chauffin

11 h 30 – “Notre-Dame des Landes… Oui à un aéroport international à… Lann-Bihoué !” avec Jacques Lescoat, Association des géographes 

12 h 30 – Repas OFFERT (inscription indispensable) Filet mignon aux 4 épices

14 h – Réunification :C’est pour quand ?” avec un des co-présidents de Bretagne Réunie 

15 h – Economie de la Bretagne, “Nos fondamentaux” avec Jean Pierre Le Mat 

15 h 30 – La situation en Corse : François Alfonsi, maire d’Osani, président de l’Alliance Libre Européenne ; en Alsace : Pierre Klein, essayiste, président de l’Initiative Citoyenne Alsacienne et de la Fédération Alsace Bilingue, en Occitanie : David Grosclaude et au Pays Basque

16 h –  “Comment va l’Europe ?” avec François Alfonsi

16 h 30“Quel avenir pour la Bretagne dans le système France ? “, débat présenté et animé par Yvon Ollivier. Avec la participation de Jean Pierre Le Mat, Christian Guyonvarc’h, François  Alfonsi, Pierre Klein, David Grosclaude…

17 h – “Un groupe parlementaire breton dans l’esprit du CELIB ?” avec les élus qui voudront participer

17 h 45Projection de “Rod an amzer” avec Gilberte Meunier, chorégraphe.

Renseignements : 02 97 46 43 51

Inscriptions pour le repas : par mail à yannigbaron@orange.fr avant le 7 septembre.

Ou par courrier à Breizh-ImPacte – 72 b rue Texier Lahoulle – 56000 Gwened/Vannes.

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.