Partager :

" /> La CGT des Marins adresse une lettre ouverte au Président Emmanuel Macron pour exprimer ses inquiétudes - 7seizh.info
Publié le: lun, Sep 4th, 2017

La CGT des Marins adresse une lettre ouverte au Président Emmanuel Macron pour exprimer ses inquiétudes

Soutenez 7seizh par Paypal

Brest, vendredi 1er septembre 2017, La CGT des Marins adresse une lettre ouverte au Président Emmanuel Macron pour exprimer ses inquiétudes

LETTRE OUVERTE ADRESSEE PAR FAX CE JOUR

 

 

 

 

à

Monsieur  Emmanuel MACRON

Président de la République

Palais de l’Elysée

55, rue du Faubourg Saint-Honoré

75008 Paris

 

 

 

Monsieur le Président de la République,

 

Le Syndicat CGT des Marins du Grand Ouest vous adresse cette lettre ouverte, afin de vous faire part de nos réelles inquiétudes.

 

Nous constatons avec amertume, mais sans grande surprise, que vous ne ménagez pas les plus « pauvres » ni les moins aisés de notre pays. Pauvre, un mot qui aurait dû être banni dans la cinquième puissance mondiale, mais l’est-elle encore ?

 

Monsieur le Président de la République, vous allez par les mesures annoncées sanctionner les retraités, réduire le pouvoir d’achat d’une partie de la population. Réduire le pouvoir d’achat de ceux qui consomment le plus fidèlement (malgré le gel des pensions depuis 4 ans) alors que nôtre pays a besoin de ces consommateurs pour une relance tant attendue !

 

Monsieur le Président de la République, augmenter la Contribution Sociale Généralisée  de 1,7% serait effectuer un transfère de la pauvreté,  vous allez ainsi paupériser un plus grand nombre de citoyens. Un Marin qui prend sa retraite perd instantanément 40 à 60 % de son pouvoir d’achat selon sa catégorie de navigation  (son échelon).

 

Le Syndicat CGT des Marins du Grand Ouest est inquiet pour les Marins retraités, pour les veuves et les futurs retraités de la Marine Marchande et de la Pêche.

 

Monsieur le Président de la République, les Marins actifs et retraités qui durant des années sont et étaient éloignés de leurs proches (6 mois de l’année dans les meilleurs cas, 10 mois par an pour d’autres). Les Marins exercent des métiers dangereux, sur un espace hostile sur lequel l’Homme n’est jamais le maître. Un Marin vit 24h/24h sur son lieu de travail, comment pouvez-vous sanctionner ces retraités, car il s’agit bien d’une sanction financière, ces Marins qui ont été confrontés à une mondialisation implacable à leur égard, confrontés aux pavillons de complaisance, au dumping social et aux pavillons économiques de toutes sortes (Registre International Français RIF pour la France).

 

 

 

 

 

 

 

 

Monsieur le Président de la République, vous vous intéressez aux directives des travailleurs détachés, le Syndicat CGT des Marins du Grand Ouest a salué votre démarche, elle est honorable et courageuse. Certainement tardive, le processus étant bien installé par ces esclavagistes appréciés de certaines entreprises peu « pas » regardantes.

 

 

Les Marins au commerce, à la Pêche et à la grande plaisance sont confrontés depuis des décennies au dumping social. Les gouvernements successifs depuis les années 70, n’ont jamais accordé une oreille attentive à nos appels, et pourtant, le Syndicat CGT des Marins du Grand Ouest a informé et répété que cela atteindrait tôt ou tard les entreprises terrestres si une fin rapide de nuire n’était pas mise aux pavillons de complaisance et aux paradis fiscaux, les deux étant très liés.

 

 

Les salariés détachés subissent les mêmes dérives sociales, sanitaires et humaines que supportent les Marins sur certains navires appartenant à des pseudo-armateurs (sociétés de Manning qui ponctionnent aux salariés entre 30 et 50% du salaire) et pourtant le traité de Rome de 1957 mis en application le 14 janvier 1958 prévoyait un relèvement du niveau de vie et des relations plus étroites entre les Etats membres,

 

Monsieur le Président de la République, que reste-t-il de ce traité, rien ou pas grand chose, tous les traités qui suivirent en 1992, 1993,2001,2005 et 2009 donnèrent de moins en moins de droits aux salariés de l’Union Européenne, y compris aux Marins qui sont mis en concurrence sociale permanente.

 

Le Syndicat CGT des Marins du Grand Ouest est pour une Europe forte, mais elle doit protéger tous les salariés, en aucun cas cette Europe ne doit les mettre en concurrence déloyale qui créée une paupérisation des peuples, y compris des Marins.

 

Monsieur le Président de la République, le Syndicat CGT des Marins du Grand Ouest appellera ses adhérents et sympathisants à répondre à tous les rassemblements pour défendre leurs avancées sociales, gagnées par le dialogue.

 

Monsieur le Président de la République, acceptez, nos plus sincères et respectueuses salutations.

 

 

 

 

 

Monsieur Jean-Paul HELLEQUIN

Secrétaire adjoint et Porte parole

du Syndicat CGT des Marins du Grand Ouest

 

JP.HELLEQUIN@WANADO0.FR

0684624452

 

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser les expressions html suivantes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Média participatif : contact(at)7seizh.info 0033 (0) 972 338 711 - regie.publicitaire(at)7seizh.info Mentions légales - Conditions générales d'utilisation

L’utilisateur s’interdit de manière non exhaustive :

- de diffuser des informations contraires à l’ordre public ou aux bonnes mœurs, - de détourner la finalité du service pour faire de la propagande ou du prosélytisme, de la prospection ou du racolage, - de publier des informations à caractère commercial, publicitaire ou constituant de la propagande en faveur du tabac, de l’alcool, ou de toute autre substance, produit ou service réglementé - de diffuser des contenus contrevenant aux droits de la personnalité de tiers ou présentant un caractère diffamatoire, injurieux, obscène, pornographique, offensant, violent ou incitant à la discrimination, à la violence politique, raciste, xénophobe, sexiste ou homophobe, - de publier des informations contrevenant à la législation sur la protection des données personnelles permettant l’identification des personnes physiques sans leur consentement, notamment leur nom de famille, adresse postale et/ou électronique, téléphone, photographie, enregistrement sonore ou audiovisuel, - d’accéder frauduleusement au site et notamment aux services interactifs, ainsi qu’il est indiqué dans les conditions générales d’utilisation du site.

7seizh.info ® Tous droits réservés-2012-2016 © 7seizh.info.