Energy Observer, une arrivée à Nantes sous le signe de l’hydrogène avec le « Jules Verne 2 »

0

Nantes, samedi 9 septembre 2017,

Escorté par le premier Navibus à hydrogène « Jules Verne 2 », Energy Observer est arrivé  samedi 9 septembre à 14h30 sur l’île de Nantes au pied du célèbre Grand Éléphant des Machines de l’île, un moment symbolique sous le signe de l’hydrogène. Les deux bateaux ont ainsi remonté la Loire propulsés grâce à l’hydrogène et au mix d’énergies renouvelables avec à bord d’Energy Observer Johanna Rolland, Maire de Nantes et Présidente de Nantes Métropole. Pour la quatrième escale de son odyssée pour le futur, le choix de Nantes s’inscrit dans la logique du catamaran pour la promotion de l’innovation qu’elle soit technique ou créative.

 

ville de Nantes / Rodolphe Delaroque

Un village d’exposition consacré au projet sera libre d’accès (entièrement gratuit) du 9 au 17 septembre de 10h à 18h Parc des Chantiers.
Une rencontre sera également organisée entre Victorien Erussard, capitaine, Jérôme Delafosse, chef d’expédition, l’ensemble de l’équipage et le grand public le samedi 16 septembre à 15h.

 

 

 

 

 

L’hydrogène au cœur de l’escale nantaise

Energy Observer a fait son entrée sur la Loire pour la quatrième escale de son Tour de France, escorté par « Jules Verne 2 ». Une remontée symbolique entre Energy Observer, prototype expérimental et le premier bateau de transport de passager à hydrogène, « Jules Verne 2 » . Alors qu’Energy Observer ouvre la voie de la production d’hydrogène embarqué, le Navibus à hydrogène est une application concrète.
En pleine phase de certification et de formation, le Navibus à l’hydrogène a réussi à obtenir une dérogation pour naviguer avec Energy Observer, avant sa mise en exploitation prévue fin septembre/mi-octobre.

Jusqu’au 17 septembre prochain, Victorien Erussard et Jérôme Delafosse iront à la rencontre des acteurs locaux dont les initiatives en matière de transition écologique sont d’ores et déjà remarquables.

Le public est invité du samedi 9 au dimanche 17 septembre, à venir visiter l’exposition consacrée à Energy Observer sous les deux dômes installés au Parc des Chantiers. Le catamaran sera quant à lui visible à partir du ponton**.

Au programme : exposition interactive, plongée immersive avec projection à 360° et réalité virtuelle, une expérience unique pour découvrir l’Odyssée pour le futur du premier navire hydrogène autour du monde.

L’accès est totalement gratuit et l’espace de découverte ouvert de 10h à 18h, toute la durée de l’escale.

——-

Samedi 16 septembre à 15h : rencontre inédite avec les acteurs du projet

Après une première expérience réussie à Cherbourg-en-Cotentin, une rencontre entre l’équipage et le grand public sera organisée dans le village. L’opportunité d’en savoir plus sur la vie à bord, le programme du bateau, l’architecture énergétique et hydrogène, etc. Ce moment d’échange privilégié avec Victorien Erussard, Jérôme Delafosse et l’ensemble de l’équipage permettra au grand public de s’immerger dans ce projet.

La rencontre aura lieu samedi 16 septembre à 15h sur le village Energy Obserser (Parc des Chantiers).

————

Ils ont dit :

Johanna Rolland, Maire de Nantes et Présidente de Nantes Métropole : « Naviguer sur Energy Observer est très impressionnant : c’est en effet le 1er bateau autonome en énergie qui débute un long tour du monde ; je suis heureuse que son équipage ait choisi de faire escale à Nantes, une métropole qui sait mobiliser et inventer avec les acteurs et les habitants pour la transition énergétique. C’est ce que nous faisons par exemple avec le Jules Verne 2, le Navibus H2, 1ère navette fluviale européenne fonctionnant à l’hydrogène. Ou encore avec un Grand Débat qui a mobilisé 53 000 personnes depuis un an. Le projet ambitieux d’Energy Observer démontrera pour tous ceux qui en doutent encore, qu’un avenir durable s’invente partout dans le monde, dans les territoires et en particulier dans les métropoles. »

Victorien Erussard, capitaine d’Energy Observer : « Arriver à Nantes escorté par le projet du « Jules Vernes 2 » c’est un moment symbolique pour Energy Observer. Il est impossible de ne pas faire de parallèle entre nos deux projets. On nous demande souvent quand nous pourrons naviguer à bord de bateaux à hydrogène ? La réponse est là, nous en avons la preuve ici avec le premier bateau de transport de passager à hydrogène. Nous remercions la ville de Nantes de soutenir ces initiatives et de nous permettre de promouvoir les technologies novatrices en faveur de l’environnement sur le territoire. »

 

** Energy Observer est un laboratoire flottant sur lequel les ingénieurs et l’équipage travaillent quotidiennement à bord, il n’est donc pas accessible.

——————————————————————————————–

À propos de Energy Observer

Energy Observer est le premier navire à hydrogène autonome en énergie zéro émission propulsé aux énergies renouvelables : 130 m2 de panneaux photovoltaïques, 2 éoliennes à axe vertical, 1 aile de traction intelligente qui alimenteront 2 moteurs électriques convertibles en hydrogénérateurs. Energy Observer est le premier bateau au monde capable de produire son hydrogène à partir de l’eau de mer grâce à la mixité énergétique. Le chantier a été lancé en 2015. Le 26 juin 2017, Energy Observer a quitté Saint-Malo, son port d’attache, pour entamer un tour du monde de six ans, qui commence par une série d’escales françaises lancée à Paris cet été et qui s’achèvera à Monaco en décembre prochain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here