Partager :

" /> Nantes : Catalogne, Corse, Ecosse, et maintenant... La Bretagne ? Table ronde sur la réunification, samedi 30 septembre - 7seizh.info
Publié le: mar, Sep 26th, 2017

Nantes : Catalogne, Corse, Ecosse, et maintenant… La Bretagne ? Table ronde sur la réunification, samedi 30 septembre

Soutenez 7seizh par Paypal

Nantes, samedi 30 septembre 2017, TABLE  RONDE ANNULÉE

Catalogne, Corse, Ecosse, et maintenant… La Bretagne ?

Pour sûr, il y a du reuz dans les régions !

Mais les objectifs sont-ils les mêmes partout ?

N’a-t-on pas tendance à globaliser des luttes qui restent quand même très différentes selon les régions ?

Ainsi la confédération Kendalc’h, soutenue par la Région Bretagne, a souhaité proposer une table ronde samedi à Nantes avec 5 intervenants de prestige autour de la question de l’avenir de la réunification bretonne.

 

La réunification de la Bretagne : à quoi ça va servir ?

Le rattachement de la Loire-Atlantique, depuis le temps qu’on en parle… Mais ça va arriver !
Et alors, pratiquement, quels changements dans nos vies ?
Politiquement, économiquement, culturellement ?
Et pour bâtir quelle Bretagne ? pour lui donner quelle place en France, en Europe ?

Pour en discuter, la confédération Kendalc’h a réuni 5 personnes particulièrement concernées et impliquées qui vous exposeront leur vision de ce futur proche et vous expliqueront ce que les Bretons peuvent construire suite à cette réunification.

Car l’alternative est simple : se laisser glisser vers un avenir imprécis ou constituer une région dynamique, novatrice, où la création sera citoyenne…

Table ronde
samedi 30 septembre
10h – 12h30
maison des syndicats
5 pl de la gare de l’état – nantes

Intervenants

Jean-Michel Le Boulanger

  • Premier vice-président du Conseil régional de Bretagne
  • Auteur de Être breton ? et Manifeste pour une France de la diversité

Paul Molac

  • Député du Morbihan

Rozenn Milin

  • Auteure de Questions d’identité : Pourquoi et comment être Breton ?
  • Collier de l’Hermine

Jean Ollivro

  • Géographe
  • Auteur de La Bretagne réunifiée, une véritable région européenne ouverte sur le monde

Michel Guillerme

  • Militant de Kendalc’h
  • Nantais de cœur
  • Référent traditionnel en Haute-Bretagne

 

Un facebook live de cette table ronde sera diffusé sur la page facebook de Kendalc’h afin que ceux qui ne peuvent pas y participer physiquement puissent poser leurs questions.

Infos complémentaires

Après la table ronde, la Breizh Manif’

Nantes – 30 septembre à 15h
Attention, changement de lieu de départ de la manif’ :
Le rassemblement et départ du défilé aura lieu sur le site de l’Éléphant (très exactement sur l’Esplanade des traceurs de coques) qui est à 500 mètres de la place de la petite Hollande.
L’adresse du site de l’éléphant est Boulevard Léon Bureau (Arrêt de Tram Chantiers Navals de la Ligne 1)
www.bretagnereunie.bzh

 

Info car au départ de Rennes

Le Cercle Celtique de Rennes organise un car au départ de Rennes pour aller à Nantes le 30 septembre en vue du rassemblement pour la réunification.
Inscriptions auprès de Michel Danveau (02.99.59.30.00). La participation sera de l’ordre de 10 euros.

A propos de l'auteur

Visualiser 2 Comments
Ce que vous en pensez
  1. Les régionalistes normands et militants de l’unité normande soutiennent la revendication légitime des Bretons à vouloir se retrouver dans l’unité régionale dans le respect de l’histoire et de la géographie. L’Etoile de Normandie, webzine de l’unité normande, le collectif citoyen et républicain “Bienvenue en Normandie” qui organise le séminaire Normandie de l’université populaire de Caen demandent que la Bretagne soit réunifiée.

    Mais nous sommes très inquiets pour l’avenir de l’idée régionale en France et ce pour deux raisons:

    1) la confusion entre nationalisme séparatiste et régionalisme alimente le discours des Jacobins de Paris contre l’idée régionale: par pitié! ne soyons pas leurs meilleurs idiots utiles !

    2) l’actuel président de la République Emmanuel Macron nous impose un prurit néo-jacobin jamais vu ! Macronaparte 1er est en train de détruire en ce moment l’acquis de plus de trente années de décentralisation en asséchant les finances des collectivités territoriales. L’association des régions de France vient de claquer la porte de la conférence territoriale. En Normandie, nous sommes aux avant-postes: nous tentons de proposer (avec Hervé Morin) une position girondine innovante en demandant toutes les expérimentations nécessaires notamment pour que la politique maritime française soit pilotée par les ports normands (comme cela se fait dans le Nord de l’Europe). Or nous apprenons ces temps-ci que la Normandie pourrait être démembrée au profit d’un GRAND PARIS étiré jusqu’au Havre en englobant un “Axe Seine” qui ne peut être que l’affaire des Normands.

    Nous en appelons à la solidarité régionale en France pour défendre avec responsabilité l’idée régionale, la seule idée politique réellement neuve en France au XXIe siècle.

  2. TRUBLET Colette dit :

    Je partage sur ma page face- book et je vous propose ce qui suit :
    ETAT DES LIEUX – Pour EN MARCHE – 24 Septembre 2017 –

    – LA MÉFIANCE –
    Cause première : Le Bien et le mal dansent TOUJOURS ensemble = constat universel
    Réponse populaire spontanée : la Prudence
    (Cette prudence princeps est modulée selon les circonstances et les individus).
    Donc :
    Deux utilisations pernicieuses qui transforment la prudence en méfiance :
    1)- Les mensonges politiques : promesses non tenues
    2)- Les « buzz » médiatiques : (La manie des mauvais journalistes de réinterpréter un mot, un geste, une maladresse pour en faire un projecteur accusateur aveuglant sur les personnes et les idées)
    (Buzz et mensonges constituent la toile de fond de l’écœurement populaire à l’égard du couple pernicieux élu/journaliste)
    – LES RÉALITÉS À L’APPUI DE LA MÉFIANCE –
    – RÉPARTITION DES RICHESSES :
    Demander des « efforts » à des gens pas très riches qui soutiennent leur environnement proche (aide aux enfants devenus adultes, consommation de proximité) est devenu inaudible. (Beaucoup savent que 50% de la richesse mondiale appartient à huit personnages et les grandes entreprises Lafarge – Monsanto – Cervier – Bettencourt – par exemple – sont des prédateurs dangereux et honnis. Ceux qui ne le savent pas clairement s’en doutent.)
    Pour faire bonne mesure les Etats semblent IMPUISSANTS face aux paradis fiscaux. Les mauvais esprits pensent qu’ils sont achetés pour se taire …
    – L’AUTORITÉ
    – Le modèle religieux : Un phare éclairait le monde Occidental et Moyen Oriental depuis plus de 2000 ans : Les religions du livre avec la croyance en une toute puissance divine supérieure ont produit une obéissance pyramidale et la croyance en une « Bonne autorité » protectrice à laquelle il suffisait de se référer pour accepter d’OBÉIR. (Ce qui explique qu’en France, la droite n’a pas besoin de réfléchir pour exister de droit divin pendant que la gauche disparaît quand elle arrête de réfléchir. cf le sociologue Gaucher)
    – L’Autorité en forme de pyramide, jacobine avec « Paris » qui gouverne la France comme le Pape gouverne l’Eglise et comme Dieu ses croyants, comme le PdG son grand groupe, est sapée par la méfiance et le doute. Personne ne fait plus « bonne autorité ».
    – Une idée s’impose de plus en plus : La Science, plus que jamais, met la Foi au défi de revoir ses principes. (La science, avec la découverte au CERN du « Boson » = particule immortelle constitutive de tout ce qui existe, nous y compris, questionne la nature de l’existence d’un Dieu immortel dominant alors qu’on le découvre – peut-être – agissant tout en bas de la création ; par voie de conséquence, la pertinence de l’obéissance aux lois s’impose)
    – Ce qui fait bonne autorité aujourd’hui s’exprime dans l’écologie et la responsabilité individuelle assumée avec la renaissance d’initiatives citoyennes et collectives partout dans le monde (Cf : le mouvement Colibris – et Mille révolutions tranquilles éd LLL)
    LA VOCATION DE L’EUROPE
    – VOCATION HISTORIQUE
    L’Europe en revient à la philosophie de son origine celtique : une seule nécessité fait force de loi et bonne autorité :
    « LA NÉCESSITÉ UNIQUE, LE TRÉPAS, PÈRE DE LA DOULEUR,
    RIEN D’AUTRE, RIEN DE PLUS » ( Barzaz Breizh)
    Et personne ne l’a oublié, même si la foi en un Dieu plus fort que la mort a jeté un voile sur cette nécessité unique et première, qui reste la condition d’un travail fraternel pour faire
    TRIOMPER LA VIE
    D’où découle
    La VOCATION DE L’EUROPE :
    LA PAIX
    (En raison des deux dernières guerres mondiales)
    – VOCATION SCIENTIFIQUE
    La Vocation scientifique en Europe commence avec l’élaboration du calendrier celtique découvert à Coligny, à la suite du travail plusieurs fois millénaire de l’époque mégalithique : Dolmen, Menhir, Peulvan, alignements de pierres levées, tracent sur terre la route des astres dans le ciel et finissent par recueillir au fond de temples de Stonehenge et de Gavrinis, les rayons du soleil aux solstices et aux équinoxes. (Ce long travail ne pouvait être accompli que dans les zones tempérées du globe terrestre qui produisent des saisons et des différences notables dans la longueur des jours et des nuits)
    Cet esprit scientifique, un temps obscurci au Moyen âge, a fini par renaître vigoureusement au siècle des lumières et a explosé de manière exponentielle jusqu’à nos jours. Les Européens restés en Europe et les Européens émigrés aux Amériques ont fait explosé les progrès scientifiques et techniques. La découverte du « Boson » au CERN par messieurs Higgs Brout et Englert montre que l’esprit scientifique reste une donnée princeps millénaire de L’Europe
    +++++++

    LES RÉPONSES DU TERRAIN :
    – POLITIQUE
    Le soulagement à l’issue du « dégagisme » (J.L.Mélenchon) le dispute à l’inquiétude et aux incertitudes : L’éclairage n’est pas suffisant. Ni droite ni gauche, c’est satisfaisant. Mais de tous les côtés on craint le retour de l’un plus que l’autre et on cherche « autre chose » (B.Hamon a re-ouvert une voie qui intéresse car : peu importe qu’il y aient des riches s’il n’y a plus de pauvres ni de miséreux, ni d’exploités)
    – ÉCONOMIE ADMINISTRATION
    Les lois et règlements sont devenus insupportables ; les « contrats » envahissent le quotidien et la méfiance s’exprime dans tous les actes d’achat de la machine à café (programmée pour ne pas durer) à l’établissement d’un bail de location. Les règlementations sont beaucoup trop compliquées et réclament une attention et une compétence hors de proportion.
    Interprétation populaire : tout ça est fait pour embrouiller le consommateur et lui arracher plus d’argent que ça ne vaut.
    Les administrations imposent une allégeance qui met n’importe quelle démarche à l’épreuve de la meilleure des bonnes volontés. (Un appel téléphonique à la caf, à la sécu, réclament une bonne audition, des trésors de patience et pléthore de justificatifs : savoir trier entre les items : tapez un ou deux ou trois et de longues minutes d’attente pour obtenir le plus approximatif des informateurs … Des détails de la vie quotidienne qui insupportent les mieux intentionnés.)
    Interprétation populaire : Priver le citoyen de ses compétences, l’abêtir pour mieux le « plumer »
    CULTURE
    – Appartenance culturelle :
    Elle essaie d’échapper à toute tentative d’encadrement mais elle est délibérément orientée par un matraquage publicitaire disproportionné qui ne trompe que peu de personnes. (Par exemple les efforts de l’entité administrative des Pays de Loire pour détacher la Loire Atlantique de son appartenance à la Bretagne. La population, quand elle est facétieuse, profite des occasions de s’amuser ou de s’enrichir quand l’opportunité se présente, ou résiste en secret, ou manifeste et enrage quand elle est blessée. = Temps perdu pour tout le monde et surtout souffrance de devoir rester amputés et stigmatisés par les lois de Pétain)
    – Appartenance religieuse :
    En ce qui concerne l’islamisme, la peur de la loi musulmane qui fait du religieux l’autorité supérieure au politique, et qui pratique l’inégalité homme/femme, est incompatible avec la laïcité, la liberté et empêchent la fraternité, le respect des différences. L’esprit de fraternité humaine y perd son latin …
    REGIONS
    Les différences ne sont pas, (et ceci depuis des décennies), politiquement, ni admises, ni gérées, ni règlementées. Au nom de l’égalité, de la volonté d’unifier, de « faire de l’un », les pays de l’hexagone sont abêtis délibérément : une seule politique, une seule langue, une seule télé, une seule école, tous comme à Paris. (Le jacobinisme est un fléau pour l’esprit de fraternité capable, lui, de respecter les différences et l’autonomie des personnes et des peuples)
    INTERPRÉTATION POPULAIRE
    1)- Face à la mondialisation, comme on ne sait pas et comme on ne peut pas être tous parisiens, nous sommes (– tous sur la terre entière –) frères en humanité, ET tous différents dans chaque pays de l’hexagone. Moralité : les frontières des uns doivent SÉCURISER celles des autres. Fraternellement.
    2)- Interprétation seconde : Les nouveaux Français sont essentiellement implantés autour de Lille, Paris et Marseille. Ils sont généralement plus Français que les Français. Il y a des façons intelligentes et non fainéantes de comprendre et gérer les « appartenances ». Pourquoi vouloir uniformiser ? Puisqu’on sait que c’est IMPOSSIBLE !
    SUGGESTIONS
    Rappeler aux Européens
    – Leurs racines Celtiques, (spiritualité née de l’étude du trajet des étoiles dans le ciel) puis grecques, (La démocratie) puis latines (la conquête mais la guerre…).
    – La vocation scientifique millénaire des peuples indo européens (étude du trajet des astres et calendrier de Coligny)
    – La vocation de l’Europe pour la Paix (Essentiellement : les deux dernières guerres mondiales)
    – Le respect des différences, l’autonomie des petits pays (Paris dit : les régions) essayer le Girondisme. (Les petits pays se débrouillent mieux que les grands.) et le fédéralisme.
    +++++++

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser les expressions html suivantes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Média participatif : contact(at)7seizh.info 0033 (0) 972 338 711 - regie.publicitaire(at)7seizh.info Mentions légales - Conditions générales d'utilisation

L’utilisateur s’interdit de manière non exhaustive :

- de diffuser des informations contraires à l’ordre public ou aux bonnes mœurs, - de détourner la finalité du service pour faire de la propagande ou du prosélytisme, de la prospection ou du racolage, - de publier des informations à caractère commercial, publicitaire ou constituant de la propagande en faveur du tabac, de l’alcool, ou de toute autre substance, produit ou service réglementé - de diffuser des contenus contrevenant aux droits de la personnalité de tiers ou présentant un caractère diffamatoire, injurieux, obscène, pornographique, offensant, violent ou incitant à la discrimination, à la violence politique, raciste, xénophobe, sexiste ou homophobe, - de publier des informations contrevenant à la législation sur la protection des données personnelles permettant l’identification des personnes physiques sans leur consentement, notamment leur nom de famille, adresse postale et/ou électronique, téléphone, photographie, enregistrement sonore ou audiovisuel, - d’accéder frauduleusement au site et notamment aux services interactifs, ainsi qu’il est indiqué dans les conditions générales d’utilisation du site.

7seizh.info ® Tous droits réservés-2012-2016 © 7seizh.info.