Nothing To Hide (Je n’ai rien à cacher)

0

Nothing To Hide

Samedi 30 septembre 2017 à 15h Linux Quimper  projettera  le documentaire Nothing To Hide (86 min) au  Centre des Abeilles 4 rue Sergent Le Flao à Quimper (plan d’accès)

Ce documentaire interroge la vaste acceptation de la surveillance au sein de la population par l’argument « je n’ai rien à cacher ». Bande annonce

Il nous permettra d’aborder le sujet de la protection de nos données numériques personnelles comme notre compte en banque, notre déclaration fiscale, notre état de santé, nos revenus, nos déplacements, nos échanges de mails ou sms, nos appels téléphoniques, etc…

A l’heure du tout numérique, de l’internet généralisé nos données intéressent beaucoup de monde et nous sommes de plus en plus surveillés par les grandes sociétés du numériques GAFAM (Google, Apple, Facebook, Amazon , Microsoft) mais aussi par l’état qui sous couvert de protection contre le terrorisme organisme la surveillance de masse par le pouvoir administratif, affaiblissant le pouvoir juridictionnel.

La protection de nos données passe par des logiciels libres comme Linux mais aussi par le chiffrement de nos échanges mails ou téléphoniques avec Signal par exemple, l’utilisation du réseau TOR, de moteurs de recherche préservant la vie privée comme DuckDuckGo, etc…

En cybersécurité, la vigilance est de mise

Passer à Linux, c’est se protéger des attaques de cybercriminels utilisant des rançongiciels comme WannaCrypt qui en mai a touché les ordinateurs sous Windows du monde entier et notamment du service public de santé britannique.

Mais la cybersécurité nous invite à être vigilant dans l’ensemble de nos activités numériques comme le choix de notre fournisseur d’email quand nous apprenons que 500 millions de comptes des utilisateurs de Yahoo ont été piratés en 2014. De même le choix et l’utilisation de sites internet de vente en ligne comme eBay qui en 2014 avait été piraté. Il comptait à l’époque 145 millions d’utilisateurs actifs, soit autant de victimes potentielles. N’oublions pas Orange qui avait reconnu en 2014 le vol des données personnelles de plus de 1,3 million de clients. Et encore cet été le piratage informatique de l’agence de crédit Equifax, qui concerne les données personnelles de 143 millions d’Américains.

Citons le cas de Deloitte l’un des plus gros cabinets d’audit et de conseil au monde en cybersécurité, a été victime d’une cyberattaque « passée inaperçue depuis des mois », avec une fuite de données personnelles de certains de ses clients. La société confirme, mais ne communique que du bout des lèvres, principalement pour minimiser la portée de cet incident.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here