Occupation des locaux d’InterLoire par des Bonnets Rouges

0

vendredi 13 octobre 2017, Occupation des locaux d’InterLoire par des Bonnets Rouges

 

Communiqué du groupe « Frelons » / Bonnets Rouges. Opération « Yec’hed d’ar c’hilhog »

Le pays Nantais fait partie de la Bretagne depuis plus de dix siècles et aucun découpage administratif ne peut faire disparaître cette vérité. Nier l’appartenance de la Loire-Atlantique à la Bretagne est une pourriture grise, une combinaison d’arrogance bureaucratique et d’inculture.

Muscadet, Gros-Plant, Côteaux d’Ancenis… Ce sont nos vins bretons.  InterLoire, l’interprofession des vins du Val de Loire les a annexés. Elle cultive la confusion et le mensonge dans l’esprit des Français et des consommateurs étrangers, au détriment de nos vins traditionnels.

Un fleuve ne crée ni un pays, ni un terroir, ni une identité.

Depuis le 1er Août 2017, les nouveaux statuts d’InterLoire oblige les appellations des vins nantais à indiquer leur appartenance au Val de Loire. Les récents accords interprofessionnels indiquent qu’il est obligatoire de mentionner  “Val de Loire” sur les bouteilles. Tout ceci est absurde et inacceptable.

Les vins bretons n’ont rien à faire avec les vins du Val de Loire.

Le pays nantais n’a rien à faire avec la région des Pays de Loire.

A partir d’aujourd’hui, vendredi 13 octobre 2017, nous occupons les locaux d’InterLoire pour dénoncer ce double scandale.

Ce que nous voulons dans l’immédiat : la modification des statuts d’InterLoire.

Groupe Frelons des Bonnets Rouges

Communiqué of the group « Hornets » / Red Bonnets. Operation « Yec’hed d’ar c’hilhog »

The Nantes country has been part of Brittany for more than ten centuries and no administrative decision can make this truth disappear. To deny that the department of Loire-Atlantique is a part of Brittany, that is a black-rot, a combination of bureaucratic haughtiness and lack of culture.

Muscadet, Gros-Plant, Côteaux d’Ancenis … They are our Breton wines. InterLoire, the interprofession of the wines of the Loire Valley, annexed them. It spreads confusion and lies in the mind of French and foreign consumers, to the detriment of our traditional wines.

A river does not create a country, a terroir, an identity.

Since August 2017, the new status of InterLoire compels the appellations of Breton wines to indicate their belonging to the Loire Valley. Recent interprofessional agreements make compulsory the mention “Loire Valley” on the bottles. That is indecent.

Breton wines have nothing to do with the wines of the Loire Valley

The Nantes region has nothing to do with the « Pays de Loire » region.

From now, Friday 13th of October 2017, we are occupying the premises of InterLoire to denounce this double scandal.

What we want right now : the change in InterLoire status.

Group « Hornets » of the Red Bonnets

Les Bonnets Rouges / Ar Bonedoù Ruz

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here