Crozon : Xtrem Gliss Festival, un plateau exceptionnel attendu sur l’eau

0

Crozon, lundi 16 octobre 2017,

 

La compétition s’annonce relevée sur la 2e édition de l’Xtrem Gliss Festival, qui débutera ce week-end en presqu’île de Crozon et prendra ses quartiers sur la plage de Morgat du 21 au 29 octobre. Co-organisé par Aloha Attitude et la Mairie de Crozon, ce véritable festival de la glisse réunira sur le plan d’eau finistérien l’élite du Stand Up Paddle, du windfoil et du kiteboard. Spectacle garanti !

© Eric Bellande

La nouvelle génération en force sur la Presqu’île Paddle Race
La nouvelle génération de glisseurs est attendue en force à Crozon sur la Presqu’île Paddle Race, qui ouvrira le bal de l’Xtrem Gliss Festival les 21 et 22 octobre prochains. « Nous attendons entre 120 et 130 coureurs, dont environ 20 % de filles », avance Amaury Dormet, président du club Presqu’île Sports Côtiers et chef d’orchestre de la Presqu’île Paddle Race. « Toute la nouvelle génération de la discipline sera présente et aura à cœur de démontrer qu’elle est en train de prendre le relais des meilleurs Français », se réjouit-il.

Outre Clément Colmas et Noic Gariou qui feront le déplacement de Nouvelle-Calédonie spécialement pour l’occasion, il faudra également surveiller Tom Auber, l’un des grands espoirs de la discipline, ou encore la Championne de France en titre et locale de l’étape Amandine Chazot, qui a hâte de défendre son titre à domicile. « J’attends la Presqu’île Paddle Race avec impatience car il y a toujours de beaux parcours de downwind, qui changent des formats de course habituels. Et puis la rade de Brest est un site que je connais très bien pour m’y entraîner tout le temps. C’est toujours sympa de la faire découvrir aux copains. On espère avoir d’aussi belles conditions que l’an dernier. Cette année, je remets mon titre en jeu et j’espère que les meilleures Françaises feront le déplacement », indique la Brestoise, sacrée récemment vice-championne du monde au Danemark, où elle a terminé 2e en sprint et 5e en longue distance.

Pluie de stars sur l’International Windfoil
Pierre Le Coq, Julien Bontemps, Pierre Mortefon, Delphine Cousin-Questel, Thomas Goyard, Antoine Questel, Marion Mortefon et bien d’autres encore : l’affiche de l’International Windfoil, qui se disputera du 21 au 24 octobre, est plus qu’alléchante cette année. « Nous devrions avoir une trentaine de coureurs, dont six à huit filles. Un plateau d’exception avec certains des meilleurs slalomeurs mondiaux du circuit PWA, les meilleurs Français issus de l’olympisme et les précurseurs de la pratique windfoil. Nous verrons qui tirera le mieux son épingle du jeu entre les funboarders et les olympiens », se félicite Christophe Boutet, le directeur d’Aloha Attitude.

Les têtes d’affiche au rendez-vous sur le Championnat de France de Kiteboard
Le Championnat de France de Kiteboard, qui viendra clore en beauté l’Xtrem Gliss Festival du 26 au 29 octobre, devrait lui aussi donner lieu à une belle bagarre sur l’eau. « Nous attendons une cinquantaine de coureurs, dont les têtes d’affiche du Pôle Espoir en Twin Tip Racing. Parmi les favoris, on retrouve notamment le champion d’Europe Victor Bachichet, la championne de France Alexia Fanchelli, qui a fait un beau parcours international, ou encore Kieran Leborgne, Vice-champion du Monde 2016 de Kitefoil et Champion de France Espoirs », souligne Fred Ralec, responsable de la section kite de la Société des Régates de Douarnenez, organisatrice du Championnat de France de Kiteboard. « Je suis ravi de participer à l’Xtrem Gliss Festival. C’est un bon entraînement pour le Championnat du Monde, qui aura lieu à Oman en novembre. Mon objectif est de terminer dans le Top 5. Tous ceux qui participent au Championnat de France Espoirs et tous les seniors seront là. Ça va faire du bien de les retrouver sur la compétition, car leur présence permet de placer la barre encore plus haut », commente de son côté Kieran Le Borgne.

Avec un aussi beau plateau dans les trois disciplines, le spectacle sur l’eau s’annonce spectaculaire et palpitant. Les activités à terre ne manqueront pas non plus puisque les visiteurs sont invités à venir découvrir les dernières nouveautés des exposants et sont même encouragés à se mouiller pour des tests de matériel et des initiations.

Ils ont dit…

Pierre Mortefon : « Le foil, c’est encore nouveau. Pour le moment, il n’y a pas encore de vrai circuit officiel avec des compétitions importantes, mais ça va vite arriver. L’International Windfoil est une bonne occasion de naviguer sur ce type de support sur des parcours variés. J’ai participé au National Foil le week-end dernier à Saint-Malo dans cette même optique. C’est également l’occasion de participer à un gros événement en Bretagne. Le plateau est très intéressant vu que les meilleurs seront là. Mon objectif est de bien figurer et faire du mieux possible. Et si je peux gagner, c’est encore mieux ».

Tom Auber : « J’ai fait un super résultat aux Pacific Paddle Games, avec une belle 6e place sur la beach race. Ça me met en confiance pour le Championnat de France de Paddle 14’, même si le format est différent. Là-bas, il était assez court. Ici on est sur de la longue distance. Les Calédoniens sont très forts sur ce type de course. Mon objectif est de faire un Top 5. Je connais bien la rade de Brest et la baie de Crozon pour avoir participé aux trois dernières éditions. Il y a toujours de bonnes conditions pour les parcours downwind ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here