Victoire des nationalistes en Corse

0

La coalition nationaliste de l’autonomiste Gilles Simeoni et de l’indépendantiste Jean-Guy Talamoni remporte très largement le second tour des élections territoriales en Corse, avec près de 60 % des suffrages exprimés en sa faveur.

N’en déplaise aux médias français qui martèlent le contraire, le taux de participation est supérieur à celui des derniers suffrages sur le continent.

La collectivité territoriale unique, une première en « France métropolitaine », remplacera les deux conseils départementaux et la collectivité territoriale (région). Ses 63 élus n’auront qu’un mandat de trois ans et demi, jusqu’en 2021, date des prochaines élections régionales.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.