Les deux académies bretonnes de Rennes et de Nantes donnent l’exemple en affichant le plus petit taux de décrochage scolaire des académies de l’Etat français.

Le Conseil National de l’Evaluation du Système Scolaire (CNESCO) a rendu son rapport. La Bretagne qui connaît les meilleurs résultats en beaucoup de domaines est encore dans le palmarès de la réussite. Un aboutissement aussi fort que les records de générosité bretonne (don du sang, dons aux associations, respect du travail régulier, de la fiscalité, etc) qui sert plus aux autres qu’à eux-mêmes puisqu’une grande partie des diplômés et qualifiés bretons sont voués à l’exil.

L’académie de Rennes donne 18,1 % de jeunes de 18-24 ans non diplômés hors du système scolaire tandis que la moyenne de l’Etat est à 24,7 %. Globalement, le décrochage scolaire est en diminution dans toutes les académies. La presse régionale souligne étonnement que l’académie de Rennes progresse moins vite dans la lutte contre le décrochage scolaire que les autres : à partir du moment où les taux sont les plus bas, c’est mathématique ! C’est autrement plus dramatique pour l’académie de Lille qui connaît à la fois l’un des plus forts taux de décrochage et une résorption des plus basses ces dernières années.

Et en Europe…

L’étude compare les taux de sortants précoces dans l’Union Européenne. Ce qui saute aux yeux est sans appel : les nouveaux Etats issus de nations anciennes à identité forte arrivent en queue de peloton du palmarès de l’échec scolaire. Les repères culturels et familiaux stables, le niveau de vie contribuent de toute évidence à la réussite scolaire. La France est donc en dessous de la moyenne européenne.

 

Le dossier de synthèse est disponible sur ce lien : http://www.cnesco.fr/wp-content/uploads/2017/12/171208_Dossier_Synthese_Decrochage.pdf

Retrouvez le dossier complet de ressources en ligne : http://www.cnesco.fr/fr/decrochage-scolaire/

 

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.