Le 14 décembre, à Herbignac, trois représentants de Bretagne réunie et le secrétaire de l’association VigiBretagne, ont commencé leur cycle de rencontres avec les élus de Loire-Atlantique par un entretien avec Mme Sandrine Josso, députée de la 7e circonscription (Presqu’île guérandaise).

Née de père nantais et de mère morbihannaise, Mme Josso se sent à l’aise dans son identité bretonne.

Membre active de l’association Femmes engagées de Bretagne (qui recrute sur les cinq départements), elle s’est intéressée de façon positive à la présentation des motivations de Bretagne réunie, au plan culturel, identitaire et économique. Très sensible à la documentation présentée, elle a spontanément accordé son soutien, en assurant ses interlocuteurs de sa volonté de parler de la pertinence de la réunification à ses collègues de « La République En Marche ».

De même a-t-elle insisté sur la nécessité de créer des liens de solidarité et de bienveillance à l’égard de ceux qui se sentent motivés par la reconnaissance de leur identité bretonne. Une séance de photos a conclu les trois-quarts d’heure d’un entretien détendu et somme toute fructueux.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.