La Martyre : un enclos paroissial remarquable ( en images)

0

La Martyre, lundi 18 décembre 2017, la petite commune de La Martyre possède un enclos paroissial parmi les plus beaux du Leon ; construit entre le xième siècle et le xviième siècle, il a été classé par arrêté en février 1916.

Cet enclos s’ouvre par une porte triomphale gothique du xvième siècle, surmonté d’un chemin de ronde, avec un passage donnant accès à la maison du guet.

  • L’église Saint Salomon a été restaurée après trente ans de travaux qui ont pris fin en 2010 avec le remplacement des trois vitraux de l’abside et la pose du maître-autel. 
  • Le porche Sud , en pierre de kersanton, présente plusieurs scènes de la vie du Christ.
  • L ossuaire de 1619 rappelle  présente d’un homme qui brandit un crâne et un os et la citation en breton : ” La mort, le jugement, l’enfer glacé, quand l’homme y songe, il doit trembler : fol est, si par mégarde son esprit ne voit qu’il faut mourir”.

Le chanoine Abgrall en avait donné la traduction suivante :” La mort, le jugement, l’enfer froid, quand l’homme y songe, il doit trembler ; il est insensé et imprévoyant d’espérer ( vivre) Voyant qu’ il est nécessaire de mourir”

  • À son angle se trouve une cariatide à demi nue.

crédit photo Philippe Parisse

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.