Alors que l’an 2017 se terminait, des ordres de familles en bottes et cirés colorés déambulaient sur notre littoral. Les uns jetant leurs papiers par terre, les autres avançant bruyamment, en terre conquise. Chacun a pu croiser ces « commandos » cirés-bottes-marinières venus s’engraisser en Bretagne comme à chaque fin d’année. Certains rejoignant leurs familles bretonnes, jouant désormais les Parisiens en Bretagne, d’autres en résidences secondaires. Ils sont là, bien campés dans leur pantalon-vareuse et leurs grotesques bottes de caoutchouc, ils sont chez eux ! Vêtus comme des clowns, ils se voient entre eux, pensant imposer leur style. Les bobos-ploucs marchent sur la Bretagne, ils s’y essuient les pieds.
Oui, ils sont ici chez eux, au même titre qu’ils décident à l’année en Bretagne, ayant pris possession des postes-clefs dans les administrations, dans les entreprises pratiquant le clientélisme, dans les copropriétés où ils sont en moyenne majoritaires à 80 %…
Pendant que leur Tour Eiffel et leurs Champs Elysées brillaient de mille feux, nos pauvres collectivités éteignaient les lumières pour des économies tout à fait minimes face aux fastes de la capitale de la France. Alors que le Bretagne a montré la voie en 2017 dans bien des domaines comme le tri sélectif des déchets, Paris a battu le record de production de déchets par habitant et se retrouve en queue de peloton dans le recyclage et la dépendance énergétique.
Nous sommes au chevet de ces cortèges d’individus méprisants venus nous rendre visite. Chaque jour, nous acceptons de baisser la qualité de nos prestations sociales, de nos services publics, de délaisser la santé de nos concitoyens, d’abandonner l’entretien de nos routes, de notre réseau ferré… pour entretenir leur mode de vie consummateur.
Alors, s’il y a bien un vœu des plus chers pour 2018, c’est bien celui de s’affranchir de l’autorité française pour retrouver le plus grand bonheur et l’épanouissement de tout un chacun.

BloaveZH maT deoc’h holl !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here