Projets miniers : Douar Didoull répond à l’ONF

0
Loc Envel, lundi 1er janvier 2018, Il y a quelques semaines l’Office Nationale des Forêts (ONF) invitait le collectif Douar Didoull à
démonter l’oeuvre artistico-archithecturale de résistance installée le 23 juin 2017 en forêt de Koad an noz. Voici la réponse du collectif, adressée non sans humour, le 22 décembre 2017, aux services de l’ONF :

« Suite à votre envoi, nous vous confirmons que l’installation que vous avez aperçue est bien une ”oeuvre artistico-architecturale de résistance” installée par le collectif Douar Didoull, le 23 juin 2017 afin d’informer la population qu’un permis exclusif de recherches minières est en cours, notamment sur la zone de Koad an noz/Koad an hay.

Nous sommes cependant étonnés par votre demande. Il semblerait qu’un manque de communication flagrant est à signaler au sein de vos services puisque depuis le 22 mai 2016, suite à une vente symbolique en bonne et due forme, la forêt domaniale Koad an noz /Koad an hay n’est plus une propriété d’Etat, mais bien un espace citoyen géré par des actionnaires locaux.
Ainsi, face au silence adopté par l’ONF, au sujet du PERM dit de « Loc Envel», ces actionnaires (personnes pratiquant des actions citoyennes) ont tenu à réaffirmer leur volonté de protéger les territoires menacés par les pratiques extractivistes, issues des comportements consuméristes débridés et de l’exploitation mercantile de l’environnement et ont officialisé, par l’érection de l’oeuvre précitée, la mise sous surveillance populaire de la forêt que vous prétendez relever de votre domaine.
Au vu de l’incroyable incompétence de vos services dans le traitement de ce dossier, nous vous invitons à prendre contact avec le pôle juridique du collectif Douar Didoull afin d’améliorer votre efficacité dans la défense de ce domaine forestier dont vous avez, en principe, la charge».
Le Collectif Douar Didoull

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.