” Penser que notre sécurité puisse être garantie par une ligne Maginot nucléaire est une illusion”, Quels vœux aux armées ?

0

Toulon, vendredi 19 janvier 2018, le Président de la République a présenté ses vœux aux armées. Cette cérémonie  lui a permis d’apporter des informations sur la Loi de Programmation Militaire 2019 / 2025, qui sera soumise au Parlement à partir de février.

« Initiatives pour le Désarmement Nucléaire » appelle le Président à saisir cette occasion pour refonder une politique de défense de la France qui réponde aux nouveaux enjeux de sécurité.

“Depuis des décennies, notre politique de défense s’arc-boute sur des principes surannés hérités de la Guerre froide. La dissuasion nucléaire, notamment, demeure encore le socle sur lequel repose notre stratégie et ses moyens. Or le monde bouge, les menaces auxquelles notre pays doit faire face ont changé de nature. Dans ces conditions, penser que notre sécurité puisse être garantie par une ligne Maginot nucléaire est une illusion. Il est urgent et vital de secouer les colonnes du temple et d’en chasser les marchands.

Ceux-ci poussent la France à s’engager dans une profonde et coûteuse modernisation de nos composantes nucléaires. Un tel renouvellement de ces systèmes d’armes signifierait que la France s’inscrit dans une nouvelle course aux armements nucléaires et compromettrait l’indispensable rénovation de nos moyens conventionnels, actuellement à l’épreuve sur les théâtres d’opérations.

Dans le contexte stratégique actuel, l’arme nucléaire est devenue une source d’instabilité. Il faut donc imaginer de nouvelles orientations pour notre politique de défense afin de mieux assurer la sécurité des Français.

Une telle rénovation de notre stratégie et de ses moyens appelle une réflexion novatrice, qui devrait faire l’objet d’un large débat, particulièrement au sein des Assemblées parlementaires.”

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.