Open de Rennes : Une finale Vasek POSPISIL – Ricardas BERANKIS !

0

Rennes, samedi 27 janvier 2018, Il n’y aura pas de français en finale à l’Open de Rennes ! Après la déception d’hier soir où deux français se sont arrêtés aux portes de la demi-finale, Antoine HOANG s’est incliné face à Vasek POSPISIL. Une finale qui opposera donc le Canadien au Lituanien, Ricardas BERANKIS. Cette finale promet une belle bagarre !

 

© Rémy Chautard

Déception hier à la Salle Colette Besson, Manuel GUINARD a fait face à un Liam BROADY plus fort que lui et Gleb SAKHAROV s’est donné jusqu’au bout mais ça n’a pas suffit, BERANKIS a sorti, de son côté, un gros match en utilisant son magnifique retour de service.
Ce matin le duo français, EYSSERIC/NYS s’est incliné face aux belges au terme d’un match très disputé; ils retrouveront ARENDS/SANCIC en finale demain.

 

 

Vasek POSPISIL, premier qualifié en finale :
Le Canadien peut pousser un cri de soulagement sur le Central car le jeune Français, issu des qualifications, Antoine HOANG, lui a posé des problèmes sur le terrain aujourd’hui grâce son engagement sur le court, sa volonté de finir le point à la volée et son revers ravageur. Antoine peut être fier de lui car il a montré du très beau tennis pendant cette semaine de l’Open de Rennes. Malheureusement aujourd’hui, la fatigue s’est fait ressentir sur le terrain. Antoine était moins lucide que sur ses précédents matchs et moins précis dans ses appuis, ce qui l’a conduit à de grosses fautes. Il retient que du positif de sa semaine « j’ai pris beaucoup de plaisir sur le terrain ». C’était sa première fois dans le tableau final d’un Challenger et « comme toutes les premières fois, on les retient » nous dit-il à la fin de son match. Il nous donne d’ores et déjà rendez-vous à l’année prochaine.
Vasek POSPISIL, ancien n°25 mondial, est « content de revenir dans le Top 100 » grâce à cette victoire mais son objectif est clairement affiché dans le futur : « Je veux intégrer le Top 30, je sais que j’en suis capable ».

Ricardas BERANKIS clotûre cette journée de demi-finales :
Dans cette bagarre de cogneurs, Ricardas BERANKIS a pris l’avantage sur son adversaire de la plus belle des manières. Dans un match aux frappes lourdes, le lituanien a su saisir toutes les occasions de finir le point et de breaker son adversaire quand il le fallait. Pour lui, « la concentration était la clé de ce match aujourd’hui ». Le score sans appel de la partie prouve que Ricardas est en pleine forme et qu’on peut compter sur lui en finale.

INSIDE de l’Open de Rennes :

Bilan de la 1ère édition de l’Open Féminin de l’Open de Rennes :
12 équipes étaient présentes sur les terrains du Village d’Initiation. La convivialité était de mise entre les filles, qui se sont beaucoup amusées grâce à ce format de Touch Tennis plus dynamique et plus chaleureux. Elles ont également reçu une visite très spéciale, celle de Mikhaïl YOUZHNY venu taper quelques balles et faire des photos pour l’occasion ! Une équipe s’est illustrée sur les courts, il s’agit de la paire bruzoise composée de Clémence LE NEVE et Gabrielle THIBERGE.

Stéphane CHRZANOVCKI, le cordeur officiel
Cordeur depuis 17 ans sur le circuit international, Stéphane entame sa deuxième année sur l’Open de Rennes sous les couleurs de Tecnifibre, fournisseur officiel des balles et du service cordage. Son métier, Stéphane l’aime par-dessus tout. Pour lui, « c’est un métier où il faut aimer bouger et rencontrer des gens » , car être cordeur sur le circuit nécessite des déplacements dans le monde entier. Sur ces différents événements, le cordeur est un élément indispensable, c’est lui qui entretient l’outil principal de l’athlète sur le terrain. Stéphane nous explique que pour être un bon cordeur, « il faut de la rigueur, être concentré, appliqué et minutieux parce que les petits détails font la différence. La dernière raquette est peut-être la raquette la plus importante du tournoi » nous confie-t-il par la suite. Le contact permanent avec les joueurs, lui permet de réaliser de meilleurs cordages, adaptés à la volonté de chacun. Au service des sportifs, mais pas uniquement, « Il nous arrive, en tant que cordeurs, de fournir des renseignements sur le type de balle ou sur la température de la salle, pour que les joueurs puissent adapter le cordage aux conditions de jeu ».

Résultats du jour :
Sander GILLE et Joran VLIEGEN (BEL) battent Jonathan EYSSERIC et Hugo NYS (FRA) 6-4, 6-7(6), 10-7
Vasek POSPISIL (CAN) bat Antoin HOANG (FRA) 6-4, 7-6 (4)
Ricardas BERANKIS (LTU) bat Liam BROADY (GBR) 7-5, 6-1

Programme des finales :
Finale des doubles à 13h30
Finale du simple à 16H15

Tarif
Dimanche 28 janvier : adulte 10€ et enfants 2€ (moins de 12 ans)

www.openderennes.org
Facebook / Open de Rennes – Internationaux de tennis masculin
Twitter / @openderennes

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.