Soutenez LAITIK , la laiterie indépendante bretonne

0

Tremorel, samedi 3 février 2018, des enfants de paysans ont pris l’initiative de lancer une pétition en ligne pour soutenir LAITIK, laiterie indépendante bretonne ; voici le lien de la pétition, et la lettre ouverte qu’ils ont rédigés.

https://www.change.org/p/ministre-de-l-agriculture-soutenez…

 

“Nous sommes les enfants d’un agriculteur LAITIK. Nous vous remercions de prendre quelques minutes pour lire, partager et signer cette pétition pour que les choses bougent !

• Rappel : LAITIK est une marque de produits laitiers crée par un groupe de 54 agriculteurs bretons indépendants. Après la reprise d’Entremont par Sodiaal, ils décident de fuir l’injustice du système instauré par les grands groupes industriels laitiers et de créer leur propre SICA, leur laiterie. C’est la naissance de LAITIK, en 2012.

Objectif : Rémunération des agriculteurs et vente au juste prix pour les consommateurs.

Le projet a été monté de A à Z par les paysans. Chacun d’entre eux s’est investi personnellement, humainement mais aussi financièrement, au côté des banques, et par le biais de subventions. Depuis février 2017, le lait est commercialisé. Nous avons suivi  leur parcours, celui de nos parents et nous sommes fiers de voir l’aboutissement de ce projet, et l’engouement des consommateurs qui l’accompagne. Cependant une ombre au tableau nous inquiète.

• L’essor de LAITIK est-il menacé ?  La constitution de la SICA est un projet éthique, humain et sans précédent dans le monde agricole laitier. Les groupes industriels (laiteries) n’ont cependant pas intérêt à voir leur monopôle disparaître. La création d’un tel projet dérange. Depuis le départ, le parcours a été semé d’embûches. Il est aujourd’hui clairement évident que malgré le soutien de certains, d’autres tentent d’anéantir l’aboutissement du projet.

Deux subventions, qui doivent permettre de finaliser ce projet régional, ont été accordées il y a bientôt deux ans. Aujourd’hui, elles n’ont toujours pas été versées, sans raison apparente. Les agriculteurs ont établi leur projet en fonction de cet accord de subventions. Au nom de quel principe des administratifs et des élus s’arrogent-ils le droit de vie ou de mort sur des familles et des entreprises rentables ? Depuis quand l’intérêt général et des projets novateurs peuvent-ils être pris en otage pour des intérêts particuliers et corporatistes ?

Vous pouvez choisir votre manière de consommer en soutenant un projet agricole local, durable et centré sur l’humain.

Plus nous serons nombreux à signer cette pétition pour obtenir ce qui a été promis, plus notre demande aura du poids !

Merci à vous

Cette pétition sera remise à : Premier Ministre
Ministre de l’agriculture

www.laitik.bzh/#top

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.