AlloVoisins, la plateforme d’échange de services et d’objets entre particuliers vient de lever 3 millions d’euros. RTL, filiale du groupe M6, a investi dans l’opération. Déjà en 2016, la start-up nantaise avait levé 2,5 millions d’euros.

Allovoisins en 2018 : 100 000 annonces par mois

Allovoisins, la start-up nantaise
Allovoisins, la start-up nantaise

Edouard Dumortier, Charles Cabillic et Ronan Le Moal ont créé la plateforme d’entraide entre particuliers en 2013. Début 2018, AlloVoisins annonce 1,6 million d’utilisateurs et plus de “3 000 nouveaux inscrits chaque jour”. Plus de “100 000 annonces sont postées en moyenne chaque mois sur la plateforme, avec un taux de satisfaction atteignant 80%” avance Edouard Dumortier.

Une plateforme “freemium”

Depuis fin janvier 2018, AlloVoisins monétise son service. Pour tout paiement en ligne, la société prélève une commission de 15 % lorsque le paiement est réalisé en ligne. Ses dirigeants parlent d’un modèle « freemium ». Pour aller plus loin, des options payantes sont proposées aux membres pour accroître leur visibilité sur la plate-forme.

Objectif : 3 millions fin 2018

L’appel de fond d’AlloVoisins a pour objectif de permettre d’atteindre les 3 millions d’inscrits d’ici la fin 2018. Les idées de projets numériques dans le domaine sont nombreux et la jeune société devra être vigilante. L’Américain Nextdoor vient de s’installer en hexagone.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.