A l’Est du nouveau! Et à l’Ouest?

0

A l’Est du nouveau!

Deux ans après la fusion très contestée de l’Alsace avec la Lorraine et Champagne-Ardenne, une “réflexion sur l’avenir” de l’Alsace est lancée par Matignon.

Au lendemain de cette annonce, 130 élus alsaciens LR, UDI, LREM et membres de la société civile ont signé une déclaration “Cap vers l’Alsace!” et lancé un appel pour “une collectivité territoriale d’Alsace à statut particulier”, dotée de compétences d’Etat, notamment en matière d’enseignement linguistique, économie, tourisme, formation professionnelle, bilinguisme.

Et à l’Ouest?

Après le président PS de la région B4 Loïc Chesnay-Girard qui le 7 février souhaitait des ouvertures sur le droit à la différenciation et l’autonomie fiscale, c’est maintenant Marc Le Fur, député (LR) des Côtes-d’Armor et président du groupe d’opposition droite et centre au conseil régional, qui appelle à une mobilisation de toutes les forces économiques pour faire entendre la voix de la Bretagne auprès du gouvernement.

Cerise sur le gâteau, Loïc Chesnay-Girard proposera à l’assemblée régionale, réunie le 15 février, « un travail sur le droit à la différenciation au sein de la République.

Alors oui messieurs, le Parti Breton salue vos initiatives pour notre Bretagne.

Comme dans les années 50 avec le CELIB ou aujourd’hui en Corse, le temps est venu pour un large rassemblement des Bretons pour affirmer leur droit à se construire un avenir à la hauteur de leur ambition et de leur potentiel culturel et humain.

Le Parti Breton soutient  et soutiendra cette dynamique unitaire de sursaut national pour la Bretagne. Il faut exiger une collectivité unique à statut particulier, la réunification, plus de désenclavement terrestre et numérique, de la reconnaissance culturelle et institutionnelle, les conditions du développement économique.

La Bretagne de demain sera émancipée , écologique, solidaire et entreprenante.

Le bureau politique

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.