Le 1er Printemps des abbayes bretonnes

0

Mardi 13 mars 2018, En 2018, l’abbaye de Landévennec commémore le 12ème centenaire de l’adoption de la Règle de Saint-Benoit : sous l’impulsion de Louis le Pieux, à la suite du concile d’Aix-la-Chapelle de 817, la règle bénédictine s’impose à l’Empire carolingien. Lorsque l’empereur rencontre l’abbé de Landévennec en 818, à Priziac (56), il lui demande de l’appliquer à son monastère et d’en être « l’ambassadeur » pour  la Bretagne.

© DR

12 abbayes bretonnes célèbrent cet anniversaire en mettant en lumière le patrimoine monastique breton qui, à l’exception des exemples les plus célèbres, demeure méconnu.

 

 

 

Un projet culturel fédérant les abbayes et prieurés historiques de Bretagne :
Si nombre de lieux en Bretagne sont porteurs de cette mémoire, beaucoup ignorent aujourd’hui que les églises Saint-Sauveur de Redon, Saint-Melaine de Rennes, et bien d’autres, furent le cœur de grands monastères. Qui, mis à part les historiens et les érudits, connaît leur apport à l’histoire et à la vie culturelle de la Bretagne ? Ne doit-on pas, à une époque qui voit s’appauvrir la connaissance de l’histoire de l’art religieux, se préoccuper de cette transmission ? C’est le sens premier de ce projet qui pour sa 1eédition réunit 12 abbayes :

Ille-et-Vilaine :
– Le Tronchet
– Le sentier des 3 abbayes: Paimpont, Saint Méen-le-Grand et Montfort-sur-Meu
– Rennes: Saint-Melaine
– Redon: Saint-Sauveur

Côtes d’Armor :
– Saint Magloire de Léhon
– Koad Malouen

Finistère :
– Landévennec : abbaye saint Guénolé
– Landévennec : ancienne abbaye et musée
– Notre Dame des Anges/ Landéda
– Quimper: Locmaria
– Saint Maurice/ Clohars-Carnoët

L’année 2018 marque le lancement d’une coopération susceptible de se renouveler chaque année. L’idée n’étant pas de créer une nouvelle association, ou un autre type de structure, mais bien plutôt de porter ensemble des projets et des partenariats à géométrie variable, répondant aux réalités et aux possibilités de chaque lieu, qu’il s’agisse aujourd’hui d’une église paroissiale, comme à Saint-Méen-le-Grand, ou d’un musée, comme à Landévennec.

Le printemps des abbayes bretonnes d’avril à juin 2018 :
Le choix du printemps répond à la volonté d’exprimer le renouveau :

  1. Renouveau de l’action autour et pour ce patrimoine par ceux qui en ont la charge, qu’ils en soient propriétaires, acteurs bénévoles ou encore professionnels ;
  2. Renouveau qui se traduit par la volonté d’inviter le public à porter un regard neuf sur ce patrimoine qui lui est parfois devenu trop familier.

Enfin, cette période qui correspond au moment où l’offre culturelle est moins soutenue dans les lieux patrimoniaux, nous a semblé favorable pour attirer l’attention et donner une meilleure visibilité à cette initiative.

Ainsi, concerts, expositions, colloques, conférences, visites guidées, ouvertures exceptionnelles au public… seront autant d’occasion pour le public de redécouvrir le patrimoine monastique.

 

Découvrez ici le programme complet du Printemps des abbayes bretonnes

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here