Catalogne : Pas d’investiture, après l’abstention de la CUP

0

Jeudi 22 mars 2018, Juste avant la session d’investiture du Président de la Catalogne, la CUP a annoncé qu’elle ne soutiendrait pas la candidature de Jordi Turull (Junts per Catalunya). Les quatre députés du mouvement indépendantiste de gauche ont décidé de s’abstenir.

En partenariat avec le média Mediabask et avec leur accord nous partageons leur information

Jordi Turull, candidat à la présidence de la Catalogne.

Après les renoncements de Carles Puigdemont et Jordi Sanchez, le président du Parlement catalan Roger Torrent a convoqué une session d’investiture ce jeudi 22 mars pour élire le troisième candidat à la présidence, Jordi Turull. Cette séance était programmée à l’origine pour la semaine prochaine, mais le président du Parlement a avancé la date, après que le magistrat Pablo Llarena ait convoqué Jordi Turull et cinq autres indépendantistes ce vendredi. Ils pourraient être incarcérés pour sédition et rébellion.

 

Pour être élu, le candidat de Junts per Catalunya doit recueillir la majorité absolue. Pour cela, le soutien des quatre députés de la CUP est indispensable, puisque la somme totale des votes des partis indépendantistes JpC et ERC atteint 66. Ciudadanos, PSC et PP comptent 65 votes au total.

Pour atteindre ces 66 votes sans le soutien de la CUP, Carles Puigdemont et Toni Comin (ERC), tous les deux installés en Belgique, devraient renoncer à leurs sièges de députés et laisser la place aux suivants de la liste électorale. En effet, la législation ne permet pas à des députés de voter par procuration pour la désignation du Président de la Catalogne.

Le délai pour élire un nouveau président est ouvert. Le Parlement a deux mois pour investir un nouveau candidat. Si cela n’aboutit pas, de nouvelles élections devront être convoquées.

 

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.