Puigdemont reste en prison

0

Lundi 26 mars 2018, Puigdemont reste en prison : après une audition de trois heures devant un juge de Neumunster, celui-ci décide de renvoyer le Président catalan destitué sous surveillance policière en prison.

En partenariat avec le média Mediabask et avec leur accord nous publions leur information

 

Carles Puigdemont, le 10 octobre 2017 @wikipedia

Trois heures d’audience. C’est le temps passé par Carles Puigdemont devant le juge de Neumunster en Allemagne ce lundi 26 mars. Celui-ci a décidé de renvoyer le président catalan en prison. La justice allemande se donne deux mois pour prendre une décision concernnt sa remise à l’Etat espagnol dans le cadre d’un mandat d’arrêt européen.

Carles Puigdemont a été arrêté ce dimanche 25 mars. Au même moment que le passage devant le juge, JxC, ANC et la CUP ont demandé l’investiture de Carles Puigdemont au Parlement catalan pour qu’il puisse être candidat à la présidence.

C’est le tribunal suprême espagnol qui avait demandé son arrestation, ainsi que celles de Jordi Turrull, Josep Rull, Raul Romeva, Dolors Bassa, et Carme Forcadell le 23 mars dernier. Jordi Turrul était alors candidat à l’investiture pour être le président de la Catalogne.

Tout le week-end, des millions de Catalans sont descendus dans la rue pour manifester leur soutien aux personnes incarcérées et demander leur libération. Des heurts avec la police ont éclaté, et plusieurs manifestants ont eux aussi été arrêtés. Certaines infiltrations de policiers parmi les manifestants ont également été dénoncés par les associations pacifiques

Au Pays Basque, le soutien envers la Catalogne ne désemplit pas. Plusieurs rassemblements ont eu lieu dans les sept provinces. Dans un communiqué, EH Bai dénonce “fermement l’état d’exception qu’endure la Catalogne, le déficit démocratique de l’État espagnol qui s’est aggravé ces derniers mois, ainsi que la complicité de l’Union Européenne.”

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.