Des marins en manque de vivres, Mor Glaz épingle le navire M/V AYSHE

0

Mardi 27 mars 2018, Des marins en manque de vivres, l’association Mor Glaz épingle le navire M/V AYSHE battant pavillon Maltais.

Le navire  roulier M/V AYSHE battant pavillon Maltais devrait faire escale dans quelques heures dans le  port de  Sète  en France ! Ce navire appartient à la Société Grecque AEGEAN ! Nous avons appris ce matin que les Marins qui sont à bord n’auraient pas suffisamment de nourriture. La complaisance avec des dérives sociales pour les Marins du bord !

L’association MOR GLAZ est informée depuis ce matin par une sentinelle que cet armement Grecque AEGEAN ne serait pas à son coup d’essai. Deux autres de ses navires ont été épinglés pour des problèmes similaires : les navires « AEGAN PEARL » et « AGEAN FANTASY », mais aussi pour des salaires bas et non payés !

Pour l’association MOR GLAZ, ce navire doit-être inspecté par le Centre de Sécurité des Navires du port de Sète, pas question que des Marins naviguent dans de mauvaises conditions !

Les règles internationales de l’Organisation Internationale du Travail (OIT) seraient-elles insuffisantes doivent-être respectées, voire améliorées. Les données de l’Agence Européenne de Sécurité Maritime plus rigoureuses. Comment autant de navires peuvent-ils passer  à travers les mailles des filets des Centre de Sécurité des Navires des ports Européens.

Tous les navires de cette société  doivent être surveillés, nous demandons aux autorités Françaises de faire respecter les textes lors de l’escale de ce navire à Sète. Le M/V AYSHE fait son petit trafic maritime commercial  entre la France et le Turquie sans apparemment rencontrer la moindre difficulté, dommage pour les Marins qui sont à bord !

Cet armement doit faire l’objet d’une surveillance toute particulière, et rigoureuse ! L’association MOR GLAZ  fait remonter cette information auprès des autorités (Ministères et Administrations concernés) et plus largement la diffuse auprès de ses adhérents, dont certains peuvent faire remonter ces informations. Les agents, affréteurs, assureurs, Etat du pavillon, société de classification,  ports,   etc…  sont concernés eux aussi par les dérives, qu’elles soient sociales ou techniques !

Pour une sécurité maritime optimale, les conditions des Marins doivent bonnes, leur bien être respecté !

 

Pour l’association MOR GLAZ

Le Président Jean-Paul HELLEQUIN

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here