reconnaissance de l’ETA envers ses militants morts

0

Alors que la base militante de l’ETA mène une réflexion sur son avenir, l’organisation a rendu public un communiqué dans le quotidien Gara, le jour de l’Aberri Eguna. Ce communiqué rend hommage à l’engagement de ses membres décédés.
Txabi Etxebarrieta a perdu la vie en 1968, dans un affrontement avec la Garde Civile. Il y a quelques semaines, Xabier Rey s’est donné la mort dans la prison de Puerto III.
Le communiqué reconnaît et salue l’effort et la générosité des militants dans ces 60 ans de lutte.
“A tous, nous leur devons le fait d’être arrivés jusqu’ici et l’effort réalisé pour ouvrir les portes de la liberté”, assure le communiqué. Il énonce, ensuite, le nom de militants d’ETA partis en silence, car leur appartenance à l’organisation n’a pas pu être dévoilée jusque-là, afin de ne pas porter préjudice à qui que ce soit.
Le communiqué exprime enfin une pensée à ceux qui ont souffert de la prison et de l’exil, et à ceux ” qui les subissent encore”.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.