Évacuation de Notre-Dame-des-Landes : seul le dialogue peut permettre d’avancer

0

Lundi 9 avril 2018, suite à l’opération d’évacuation de la Zad de Notre-Dame-des-Landes, la Confédération Paysanne communique :

 

L’évacuation de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes a débuté tôt ce matin avec, selon la presse, près de 2500 gendarmes sur place.

Nous considérons que l’usage de la force en direction des lieux de vie de la ZAD est dangereux et inapproprié. Le temps a montré que seul un dialogue apaisé peut permettre d’avancer dans ce dossier. C’est d‘ailleurs ce qui a commencé à se faire depuis le 17 janvier et il ne faudrait pas que l’opération d’évacuation en cours vienne remettre en cause les efforts consentis de part et d’autre depuis moins de trois mois pour travailler à l’avenir de ces terres agricoles.

Cette évacuation casse la dynamique de concertation. Il est urgent de laisser du temps pour privilégier la réflexion collective. C’est pourquoi, la Confédération paysanne demande que l’Etat sursoie à ces expulsions.

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.