Vol du reliquaire d’Anne de Bretagne: Une grave responsabilité du Conseil Départemental de Loire-Atlantique

0

Nantes, dimanche 15 avril 2018,après le vol du reliquaire d’Anne de Bretagne, l’association Historique du Pays de Cambon pointe du doigt la responsabilité des politiques du département..

Communiqué de presse

 Le vol du reliquaire du cœur d’Anne de Bretagne est une perte inestimable pour la Bretagne et les Bretons. Il est à souhaiter que ce joyau soit retrouvé rapidement, en espérant qu’il ne soit déjà fondu et à jamais disparu…

Les acteurs associatifs de l’histoire et du patrimoine de la Bretagne sont en colère:
En effet, ils sont en droit maintenant de demander des comptes aux responsables politiques et culturels du département quant aux conditions de sécurité dans lesquels les collections sont conservées.

Certains élus sont plus enclins à pérorer sur des projets architecturaux délirants d’un musée du 21è siècle plutôt qu’à prendre les moyens discrets d’une protection efficace: c’est moins « marketing». Nous attendons d’avoir dans le détail les circonstances dans lesquelles ce vol a pu être commis et quelles ont été les failles du système ainsi que les actions correctives que le Conseil Général va mettre en place en urgence pour sécuriser les collections publiques.

Patrice Maillard
Président Association Historique du Pays de Cambon

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here