L’édition 2018 du printemps des sonneurs de Brest a été une réussite. La météo a tenu toutes ses promesses et l’évènement a attiré la foule des grands jours. Toutes proportions gardées, la chaleur estivale lui a donné des airs de Festival de Cornouailles. Avant le défilé, l’assistance nombreuse a pu assister à des démonstrations de danses Place Wilson et écouter des prestations musicales en différents endroits du secteur Siam.

Après une heure d’attente, pour permettre au cours Dajot de devenir noir de monde, le défilé a commencé vers 17H. Les bagadoù ont emprunté aux Pipe Bands leur aspect spectaculaire, concourant ainsi à la survivance de la musique bretonne. Mais on reste cependant loin d’une ambiance militaire. De mémoire, il y a fréquemment un aspect sympathiquement un peu bordélique au Printemps des Sonneurs. Pour cette année, les musiques des différents groupes ont un peu interféré entre elles, entre ceux qui descendaient et ceux qui remontaient par la rue de Denver à peine espacée de vingt mètres. Tout cela dans une ambiance détendue et populaire, où les sourires éclataient autant sous le soleil que les costumes colorés du Cercle Bleunioù Sivi de Plougastel.

Quelques clichés de cette belle journée :

Le bagad du cercle celtique de Combrit

Les costumes colorés du cercle celtique Bleunioù Sivi

La Escola de Gaitas de Ortigueira, de Galice

Un sponsor qui a du goût ?

A partir de 18H, tout le monde s’est retrouvé Place Wilson, dans une ambiance à la fois festive et empreinte de douceur de fin d’après-midi estival.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here