Une fête de la mer pour l’accueil de l’Hermione à Bastia

0

Bastia, vendredi 27 avril 2018, Après des escales à succès à Sète, Toulon, Marseille et Port-Vendres l’Hermione poursuit sa première navigation en Méditerranée. Dans la matinée du vendredi 27 avril, la réplique de la frégate de La Fayette a fait une entrée remarquée au port de commerce de Bastia, sa dernière escale en Méditerranée où elle séjourne durant trois jours.

© Francis Latreille / Association Hermione

Une nouvelle fois, l’Hermione et son équipage ont « goûté » aux joies de la navigation en Méditerranée. Point de dépression cette fois, mais le dieu Eole s’est montré très capricieux pour la frégate historique qui a mouillé à Calvi jeudi matin avant de mettre le cap vers Bastia où le fameux trois-mâts a été accueilli au port de commerce en musique et en présence de nombreux scolaires.

De l’Hermione à la Galeotta, de La Fayette et à Pascal Paoli

L’escale de l’Hermione à Bastia est historique à plus d’un titre. L’histoire de La Fayette ramène en effet à l’histoire de Pascal Paoli. Hommes des Lumières, leurs liens sont ténus. Le premier navigua à bord de l’Hermione en 1780 vers les États-Unis pour rejoindre les insurgés américains en lutte pour leur indépendance. Le second voulut construire l’indépendance économique de la Corse à travers la construction du port d’Île-Rousse et le développement d’une marine corsaire parmi laquelle on trouvait un navire appelé La Galeotta. Il s’agit d’un chébec maltais, navire de la marine paoliste. A l’origine de cette escale, l’association A Madunetta projette de reconstruire une réplique de ce bateau à Bastia, à l’instar du projet qui a été mené pour reconstruire l’Hermione à Rochefort.

De nombreuses animations à quai

De par son imposant gabarit (66 mètres de long), l’Hermione a rejoint les quais du port de commerce. La frégate est visitable pour tous ceux qui se sont procurés le précieux sésame en réservant longtemps à l’avance. A terre, la ville de Bastia et ses partenaires : la CCI Haute corse, l’office de Tourisme, la Préfecture et la Collectivité Territoriale de Corse  ont donc mis les petits plats dans les grands pour proposer au public un fête de la mer avec de nombreuses animations à quai et place Saint-Nicolas. Dès aujourd’hui, de nombreuses animations sont proposées à destination des petits et des grands. Sur la place Saint-Nicolas est dressé un Village de la mer où une douzaine d’associations du monde maritime corse (Parc naturel marin, lycée maritime de Bastia, associations de l’environnement…) exposent leurs savoir-faire et leurs activités. Des animations pour les enfants et des animations musicales rythment ce village.

Quelques mètres plus loin, l’hôtel de ville de Bastia accueille un cycle de conférences, toutes en rapport avec la mer. Particulièrement attendues : celle donnée par Michel Vergé-Franceschi sur « la marine de Paoli au temps de l’Hermione » (Sam. 10h30) puis la rencontre avec Laurent Da Rold et Jean-Philippe Houot, les deux ingénieurs qui ont assuré la maîtrise d’oeuvre de la reconstruction de l’Hermione (Dim. 14h).

Dimanche 29 avril, sur le coup de 17 h, l’Hermione appareillera. Cap sur Portimao au Portugal où la frégate est attendue le 8 mai.

Crédit photo © Francis Latreille / Association Hermione

 

 

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.