Fête de la Bretagne – Gouel Breizh 2018 Une fête encore plus grande pour ses 10 ans !

0

Vannes, jeudi 3 mai 2018, Pour son 10e anniversaire, la Fête de la Bretagne 2018 s’annonce comme l’édition du « plus » : avec plus d’événements programmés (330), plus d’organisateurs (180), plus de territoires conquis et quelque 400 000 spectateurs et participants attendus lors des multiples rendez-vous proposés. Du fest-noz à l’électro, en passant par les concerts de musique classique, les spectacles, les arts de rue, les fêtes du jeu, les randonnées gourmandes, les marchés… : un peu partout, en Bretagne, en France et ailleurs dans le monde, auront lieu, simultanément, entre le 18 et le 27 mai prochains, toutes formes de manifestations réunies sous la bannière de la Fête de la Bretagne-Gouel Breizh. Toutes ont en commun d’être fidèles aux valeurs fondatrices de cette fête, si chère à la Région, qui fédère les organisateurs d’événements depuis 9 ans. Jean-Michel Le Boulanger et Forough Salami-Dadkhah, Vice-présidents de la Région Bretagne, respectivement à la culture & la démocratie régionale, et à l’Europe & l’international, en ont présenté les contours, le jeudi 3 mai à Vannes, au côté de Claudie Poirier, animatrice du réseau des organisateurs de manifestations.

 

La Fête de la Bretagne est née, en 2009, de la volonté de la Région de fédérer et de réunir toute la diversité de la culture en Bretagne pour lui donner plus d’écho.  Car c’est bien cela la Fête de la Bretagne : partout, des Bretons et amis de la Bretagne qui se retrouvent pour danser, chanter, faire la fête et pour partager leur culture et leurs singularités avec le plus grand nombre. Au-delà des festivités, le but est de donner une véritable envie de Bretagne !

Ainsi, autour du 19 mai -jour de la Saint-Yves, saint patron des avocats et des Bretons-, 330 manifestations festives en tout genre vont se dérouler dans 180  communes aux quatre coins de la région, du pays et même du monde. Avec 180 organisateurs, dont 70 intègrent pour la 1re fois la programmation : Algues au rythme à Arradon, Fileri-Filera à La Roche-Bernard, les communes de Bains-sur-Oust et Lannion…, la Fête de Bretagne 2018 s’annonce belle et variée !

Une programmation imprégnée de 4 valeurs
Tous les événements inscrits au programme officiel de la Fête de la Bretagne ont en commun d’être fidèles aux 4 valeurs, qui font l’essence même de l’opération :

le caractère festif et/ou convivial,
la valorisation des singularités de la Bretagne, à travers sa vitalité associative et son patrimoine matériel et immatériel,
l’ouverture au grand public,
la modicité des tarifs.

Le programme complet est sur le site dédié

 fetedelabretagne.bzh

Les fidèles sont toujours là, bien entendu, avec des programmations renouvelées mais un enthousiasme intact : on peut notamment citer Astropolis à Brest, ADDES à Botmeur, Skeudenn Bro Roazhon à Rennes mais aussi, la Mission bretonne à Paris et, à l’étranger, Breizh Amerika ou Breizh Eire, pour certains investis depuis la 1re édition de 2009 –nommée alors “Saint-Yves”-.

Mais on peut aussi citer pêle-mêle,

dans le Finistère : fest-deiz, gouren et jeux bretons, à Guipavas, le 19 mai, championnat de Bretagne des chorales à Landerneau, le 20, week-end Hip-Hop en Scène à Loctudy, le 18 ;
dans les Côtes d’Armor : fest-noz, concert, jeux, bagad, balade contée et café-conférence avec La Citrouille à Saint-Brieuc, du 25 au 27, Foire aux Poulains de Plaintel, le 19, rando gourmande à Bulat-Pestivien, le 26 ;
en Ille-et-Vilaine : marché nocturne et concert à Argentré-du-Plessis, le 25, les Iris’istibles des Jardins de Brocéliande à Bréal-sous-Montfort, le 27, le 9e Festival de théâtre amateur à Bréteil, du 18 au 20, concert-projection, retour sur Woodstock et 1968 en Bretagne, à Bruz, carnaval à Cancale, les 19 et 20 ;
dans le Morbihan : festival Moul’Stock à Billiers, le 19, fest-noz au Faouët, théâtre équestre à la Chapelle-Gaceline, le 26, Brocéliande Sport Nature à Taupont, fête du cochon à Saint-Barthélémy, le 20… ;
sans oublier la Loire Atlantique et les “ludo deiz” de Saint-Herblain, la 7e Grande Tablée à Nantes, le 20…
Et l’édition 2018 de cette Fête de la Bretagne est bien imprégnée de ces valeurs avec ses 180 porteurs de projets (une majorité d’associations, des collectivités) qui fédèrent 700 associations et mobilisent 10 000 bénévoles. Avec beaucoup de rendez-vous grand public, accessibles gratuitement -au moins pour une partie des animations proposées-, il y en a pour tous les âges et tous les goûts !

Et hors Bretagne ?
La Fête de la Bretagne sera célébrée dans les 5 départements de la Bretagne historique mais aussi, comme c’est le cas depuis plusieurs années, au Havre, à Paris, avec les désormais célèbres Crêp’Noz du 14e  ou Breizh Parade du 15e et, pour la 1re fois cette année, la Fête de la Bretagne en Champagne-Ardenne qui mettra à l’honneur notre région et plus particulièrement l’Île de Groix, à travers des musiques, contes, danses, concerts, ateliers découverte, jeux bretons, quand le Gard, de son côté, renouvellera l’expérience de l’an dernier.

Côté international, Forough Salami-Dadkhah aime à le rappeler : “la Bretagne est un nom connu en Europe et les Bretons en sont les meilleurs ambassadeurs”. Et il est vrai que des expatriés ou associations bretonnes sont toujours à l’origine des événements organisés à l’étranger, comme les Bretons de Slovaquie, Edinbal en Écosse, ou Breizh Eire en Irlande. C’est également le cas au-delà des frontières européennes où les amoureux de la Bretagne veulent partager cette culture et ce vivre ensemble : Breizh Amerika aux États-Unis, KBBV-Bretons au Vietnam, Zhongbreizh en Chine ou bien encore les Bretons de Singapour qui sont devenus des fidèles de la Fête de la Bretagne et proposent, eux aussi, une programmation riche et variée autour de concerts, fêtes, défilés, dégustations, forums d’entreprises et conférences. Cette année, Hong-Kong sera également de la partie, le 18 mai, avec un fest-noz animé par les Hong-Kong Pipers, E-Leizh et Over the border.

Huit territoires encore plus « en fête »
Lancé en 2015, le concept de « Territoires en Fête » s’amplifie encore. Ils étaient 5 l’an dernier, ils seront 8 en 2018. Sur les communes ou intercommunalités retenues, une programmation foisonnante est proposée par les collectivités à destination du grand public, avec le concours, au total, d’une centaine d’associations, acteurs culturels, commerçants, écoles, centres de loisirs… qui s’investissent aussi pour animer, durant ces 10 jours, le quotidien des habitants, au rythme de la Fête de la Bretagne. Ici, des repas thématiques dans les cantines et les EHPAD, là, des animations et décorations dans les commerces, ailleurs, des activités pour les enfants dans le cadre du centre de loisirs, des cours de cuisine, de musique, de langue bretonne…

Bruz, Ploërmel Communauté et Pont-de-Buis Lès Quimerc’h sont de nouveau de la partie. Ils sont rejoints par : Bains-sur-Oust/Redon, Centre Morbihan Communauté, Dinan, Lannion et Pluméliau.

La Région : fédérateur et moteur d’un événement qui dépasse l’échelle de la Bretagne
Coordinatrice de la Fête de la Bretagne, la Région propose aux organisateurs de profiter d’une plus grande visibilité, via :

leur présence dans la programmation officielle sur le site fetedelabretagne.bzh et sur le programme papier, diffusé à plus de 120 000 exemplaires, dans les mairies, les lieux touristiques et culturels des communes bretonnes et les commerces de proximité.
La Région propose également à chaque organisateur tout un ensemble de supports de communication (près de 2 000 banderoles et guirlandes, 15 000 drapeaux, des tours de cou, des sets de table…) pour mieux identifier son événement mais aussi profiter de la notoriété grandissante de la Fête de la Bretagne.
Elle anime également la présence de la Fête de la Bretagne sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter FeteBretagne, Instagram, Pinterest) ainsi que sur une chaîne YouTube et invite tous les participants à les faire vivre et les enrichir.
Au-delà de ce soutien en termes de communication apporté à tous les organisateurs, la Région épaule financièrement (180 000 € au total) 48 événements lauréats d’un appel à projets lancé l’été dernier.

Elle subventionne également 6 associations de Bretons et amis de la Bretagne à l’étranger (près de 60 000 € au total) qui font vivre la Fête de la Bretagne hors de nos frontières.

Ainsi, au total, la Région aura consacré une enveloppe globale de 700 000 € à la Fête de la Bretagne 2018.

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.