Les abeilles meurent… les députés dorment!

0

Rennes, lundi 4 juin 2018, les apiculteurs bretons se sont réunis ce lundi midi à Rennes afin de dénoncer, une nouvelle fois (voir article du 04 avril dernier), l’hécatombe dont sont victimes les abeilles sur notre territoire.

Les apiculteurs ont manifestés, en présence d’Eau & Rivières, ce lundi midi devant la préfecture de région à Rennes. Ils dénoncent la mortalité exceptionnelle dont ont été victimes les abeilles bretonnes (20.000 colonies d’abeilles sont décédés, pour 60000 recensés).

Mais, ils ne comptent pas s’arrêter là et ont décidé de planter leurs tentes devant la préfecture et de dormir sur place jusqu’à qu’ils obtiennent des réponses satisfaisantes de la part des élus et de l’administration.

Cette manifestation fait douloureusement écho à l’absence de mobilisation de nos élus sur ces questions. En effet les 2/3 des députés bretons étaient absents lors du vote sur le glyphosate !

Le glyphosate et ses sous produits polluent 72 % des échantillons d’eau analysés en Bretagne. Cela n’inquiète apparemment pas nos députés bretons car les 2/3 n’ont pas participé, le 30 mai dernier, au vote de l’assemblée nationale sur l’amendement visant à interdire ce dangereux pesticide dans trois ans, conformément à l’engagement du Président de la République ! Et seulement deux députés du Finistère, Sandrine LE FEUR et Jean Charles LARSONNEUR, ont voté cette interdiction. Richard FERRAND, Thierry BENOIT, et six autres députés bretons ont eux voté contre cette interdiction.

Consulter le communiqué de presse d’Eau & Rivières sur le vote des députes bretons

source www.eau-et-rivieres.org

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.