Projets miniers : Il n’y aura pas d’abrogation en Bretagne ( lettre de Bruno Le Maire)

0

Merléac, jeudi 14 juin 2018, Projets miniers : Il n’y aura pas d’abrogation en Bretagne .

Communiqué de l’association Vigil’oust suite a la réception de la lettre de Mr Le Maire, ministre de l’économie adressée au Président de la Région Bretagne hier.

En PJ la lettre de Bruno Le Maire.

C’est la deuxième fois en une année que des élus locaux annoncent à tort la fin des projets miniers en Bretagne. L’envolée victorieuse de Marc le Fur et de Thibaut Guignard vient d’être démentie par le ministre de l’Économie lui-même dans une lettre adressée à la Région Bretagne. Après avoir consulté notre avocat, nous sommes en mesure de dire aujourd’hui que les PERM Bretons sont loin, très loin d’être ” enterrés “.

Ce que l’association retient du courrier de Bruno le Maire, c’est que le PERM de Merléac va bel et bien être transféré à la nouvelle société Apollo Minerals. Cette dernière, une fois propriétaire aura tout loisir de revenir sur son prétendu désintérêt pour les gisements bretons, ou de céder le PERM à l’une de ses filiales…   autant donc dire que l’État délègue l’avenir de notre territoire a une société minière, et c’est innaceptable.
merléac

Le 28 juin au plus tard, l’État validera ce transfert de PERM ou de le refusera. Il est donc primordial que nous nous mobilisions avant pour exiger un refus explicite de l’État de céder les titres miniers de Variscan à Apollo. Sinon, les PERM bretons seront toujours actifs sous la nouvelle propriété d’Appolo, et le territoire en danger.

L’association est désormais sur le pied de guerre face à une farce qui a assez duré. La mobilisation citoyenne doit prouver qu’elle ne se fera pas berner de cette façon, et nous allons appeler à une très large mobilisation sur le PERM de Merléac dans les jours qui viennent


Association VIGIL’OUST

 

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.