Grand Est : quand la propagande ne suffit plus, la censure ?

0

Mercredi 20 juin 2018, Suite à la campagne de communication lancée par Unser Land en faveur d’une collectivité à statut particulier, M. Rottner, par l’intermédiaire de M. Bouchard, directeur général des services, a saisi un huissier afin d’exiger le retrait du logo « Grand Est » des documents édités à cette occasion par notre mouvement. Nous prenons acte de cette tentative d’intimidation.

Dans le cas où effectivement une loi permettrait la censure souhaitée par M. Rottner, Unser Land se conformera au droit, à condition, bien évidemment, que l’État se conforme également au droit, et en particulier à la Charte européenne de l’autonomie locale, en organisant un référendum sur la sortie du Grand Est.

 

Dans le cas contraire, il est bien évidemment hors de question pour notre mouvement d’accepter toute forme de censure, qui plus est de la part d’un triste sire sans parole. Aussi, nous maintiendrons notre campagne.

 

En attendant, Unser Land invite tous les Alsaciens à diffuser les tracts et le projet Unser Land. Contrairement à la propagande du Grand Est, ces documents ne sont pas financés avec de l’argent du contribuable.

 

Jean-Georges Trouillet

Secrétaire général et porte-parole

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.